Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 20:05

coulant-caramel-sale.jpgAujourd'hui je mets à l'honneur une recette 100% Eryn. La qualité de son caramel au beurre salé n'est plus à prouver tellement il est apprécié sur la blogospère et honnêtement, c'est vrai qu'il est plus qu'extra (moi qui suis en Bretagne, vous pouvez me faire confiance quand je vous dis ça !).

Ayant une envie d'une bonne gourmandise à base de caramel avec ma soeur, on a jeté notre dévolu sur ses coeurs moelleux au caramel au beurre salé & fleur se sel. En fonction du temps de cuisson, on obtient soit des coulants, soit des fondants, soit des moelleux avec un coeur onctueux et un peu coulant, soit des tout moelleux. A vous d'adapter le temps de cuisson en fonction de vos envies et préférences, cela se joue parfois à la minute.

Pour le caramel, j'ai préféré y mettre du beurre 1/2 sel ainsi que plus de fleur de sel, c'est ce qui aide à rendre encore plus savoureux le caramel. En fonction du temps que vous ferez réduire votre caramel, vous aurez un caramel plus ou moins liquide ou plus ou moins onctueux.

Autrement, j'ai doublé toutes les proportions de la recette car la recette prévoie seulement 3-4 moelleux. Cependant, il reste pas mal de caramel lorsque l'on double les proportions, il doit rester un peu plus de 300g en plus des 400g utilisés dans la recette.. Donc si vous voulez plus de moelleux sans trop de reste de caramel, faîtes plutôt 1 fois et 1/2 la recette du caramel. Par ailleurs, le restant de caramel est toujours bien apprécié : sur des crêpes, à la petite cuillère, ...

coulant-caramel-sale-1.jpg

Ces gourmandises pouvant aller du coulant au moelleux, en passant par le fondant, sont délicieuses ! Tout le monde les a adoré, je ne peux que vous les conseiller si vous êtes addict de caramel et bec sucrés.

J'avais fait 2 tailles et donc 2 textures : dans des moules à muffins et dans des ramequins. Ceux des moules à muffins étaient tout moelleux et ceux des ramequins étaient moelleux/fondants avec un petit coeur coulant au centre. Après avoir reposés une nuit au réfrigérateur, les moelleux/fondants légèrement coulants sont devenus des exta-fondants comme vous pourrez le constater sur la photo de la coupe qui a été prise le lendemain, et les tout moelleux sont devenus moelleux légèrement fondants. Les différentes sortes sont toutes aussi bonnes, à vous de voir ce qui vous fait le plus envie sur le moment présent ou ce que vous préférez comme texture. La prochaine fois, je testerai en version extra-coulants !

coulant-caramel-sale-2.jpg

Pour le caramel au beurre salé et fleur de sel (je met les proportions originales prévues pour 3-4 moelleux) :

- 200g de sucre semoule blanc

- 20 cL de crème liquide entière

- 20g de beurre en dés (1/2 sel pour moi donc)

- 2 cuillères à soupe d'eau

- 1 pincée de fleur de sel (2 bonnes pincées pour moi)

 

Pour 3-4 moelleux/fondants/coulants (en fonction du temps de cuisson) :

- 200g de caramel au beurre salé et fleur de sel

- 2 oeufs

- 60g de farine T45 tamisée

coulant-caramel-sale-3.jpg

Préparation :

Préparer le caramel :

1/ Dans une casserole, faîtes fondre le sucre avec l'eau sur feu moyen. Parallèlement, faîtes bouillir la crème liquide. Une fois que le sucre a fondu et qu'il soit devenu caramel roux, retirez du feu puis incorporez le beurre puis la fleur de sel, fouettez pour lisser le caramel. Ajoutez ensuite la crème bien chaude en fouettant vivement tout de suite, en faisant bien attention aux possibles projections et à ne pas vous brûler car lors de cet ajout, la préparation monte dans la casserole. Remettez ensuite sur le feu moyen pendant 2-3 minutes tout en fouettant afin de faire épaissir le caramel. Réservez un instant.

Préparer les moelleux :

2/ Préchauffez le four à 180°C, beurrez et farinez vos ramequins.

3/ Fouettez au batteur électrique les oeufs pendant 1 à 2 minutes afin qu'ils moussent bien, ajoutez 200g de caramel précédement réalisé puis fouettez de nouveau jusquela préparation soit homogène. Incorporez la farine et fouettz encore pour homogénéiser la préparation.

4/ Répartissez la préparation dans vos ramequins puis faîtes cuire environ 8 minutes pour des coulants, 11-12 minutes pour des moelleux avec un coeur onctueux un peu coulant, 14 minutes pour des fondants et 16-17 minutes pour moelleux (ce temps dépendra de la dimension de vos ramequins et de vos four.. A adapter donc.). A déguster tiède. 

 coulant-caramel-sale-4.jpg

Ces moelleux/fondants/coulants peuvent être préparer à l'avance. Dans ce cas, les conserver au réfrigérateur puis les réchauffer a micro-ondes. 

A noter que je les ai trouvés meilleurs réchauffés après quelques heures de repos dans le réfrigérateur..  

 

Si vous souhaitez être prévenu lors de la publication d'un nouvel article, je vous invite à vous inscrire à la newsletter.

Repost 0
1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 18:35

Logo-Restos-du-coeur.jpgL'année dernière, je m'étais déjà mobilisée à travers mon blog pour les Restos du Coeur. Cette année, après le succès de la mobilisation de l'année dernière où 16 675 repas ont été distribué grâce aux blogueurs, la mobilisation est reconduite. De nouveau, je me mobilise pour les Restos du Coeur en prenant le temps de vous écrire ce billet. Le principe reste le même : pour un article publié sur le blog, Danone et Carrefour offrent 10 repas. Je vous invite à faire passer le message sur vos blogs respectifs car 10 repas multipliés par un grand nombre de blogueurs ayant publié l'article fait beaucoup mine de rien !

 

http://lespiedssurterre-leblog.danone.com/newsletter/1_billet_10_repas.png

Après 25 ans d’engagement, les Restos du Cœur organisent leur collecte annuelle pour offrir des repas aux plus démunis. Les 4 et 5 Mars, dans les tous les hypermarchés et supermarchés et partout en France, les clients seront sollicités pour acheter et donner aux Restos du Cœur les produits dont ils ont besoin.

A cette occasion, plus de 41 000 bénévoles seront sur place pour collecter les produits, aux côtés desquels se mobiliseront également 3 000 salariés de Carrefour et Danone.

En effet, pour la troisième année consécutive, Carrefour et Danone s’associent aux Restos dans le cadre d’un partenariat à plusieurs niveaux : mobilisation les jours de collecte, mécénat de compétence tout au long de l’année et opération promotionnelle du 16 au 22 Mars durant laquelle 1 repas est offert aux Restos pour l’achat de 4 produits.

 

Danone + Carrefour + Les Restos = un partenariat en trois actions

Banniere_CollecteRestos2011_300X250.gif

4 et 5 mars : aide à la collecte alimentaire des Restos du Cœur

Les salariés Danone et Carrefour aident les bénévoles des Restos du Cœur lors de la collecte nationale des denrées alimentaires dans les magasins Carrefour et Carrefour Market. En 2010, plus de 3000 employés Danone et Carrefour se sont portés volontaires.


Mécénat de compétence et aide à la réinsertion

Tout au long de l’année, des salariés Danone apportent leur expertise aux bénévoles des Restos du Cœur dans divers domaines (RH, informatique, logistique, nutrition infantile). Danone offre aussi aux bénéficiaires des Restos du Cœur des périodes d’immersion professionnelle qui peuvent déboucher sur des embauches. Carrefour, pour sa part offre des emplois en CDD et CDI à des personnes en réinsertion.


Banniere_Op_Partage300X250.gif 

16 au 22 Mars : OP Partage

Pour 4 produits Danone en promotion achetés du 16 au 22 Mars chez Carrefour et Carrefour Market, 1 repas sera offert aux Restos du Cœur.

 

Voilà donc, comme je vous l'ai dit précédement, n'hésitez pas à relayer l'information sur votre pour ainsi offrir 10 repas et sensibiliser vos lecteurs sur les différentes oppérations menées.

 

Repost 0
Published by Amélie - dans Bla-bla
commenter cet article
27 février 2011 7 27 /02 /février /2011 17:02

muffins-cacahuetes-choco3.jpgNe voulant pas gaspiller un reste de cacahuètes grillées et salées dans le placard et appréciant le mélange cacahuètes salées/chocolat, l'idée de bidouiller ces muffins m'est venue comme naturellement dans mon esprit. Ne souhaitant pas avoir les cacahuètes en morceaux, j'ai pris l'initiative de les transformer en une pâte en les mixant un petit moment au robot à la façon des noisettes ou amandes mais plus rapide pour les cacahuètes vu qu'elles contiennent pas mal de matières grasses en plus, d'où l'absence de beurre ou crème dans ma recette.

Au final on obtient des muffins au bon goût de cacahuètes et avec les pépites de chocolat noir c'est un vrai régal. De plus, ils ne sont pas trop sucré et bien moelleux. Pour une version plus sucré, vous pouvez soit utiliser des cacahuètes non salées mais au final cela modifiera un peu le goût, ou bien mettre des pépites de chocolat au lait, au chocolat blanc, ou alors un mélange de chocolat ou encore des pépites de caramel aussi.. Laissez faire votre envie et votre imagination. Vous pouvez aussi changer fruit sec..

muffins-cacahuetes-choco2.jpgmuffins-cacahuetes-choco.jpg

Pour 9-10 muffins :

- 3 oeufs

- 50g de sucre semoule blanc

- 50g de sucre roux

- 1 cuillère à café d'arôme de vanille liquide

- 150g de cacahuètes grillées et salées

- 25g de lait 1/2 écrémé

- 125g de farine T45

- 1/2 sachet de levure chimique (5g)

- 1 bonne pincée de fleur de sel

- 1 bonne pincée de bicarbonate de sodium

- 100g de chocolat noir en pépites

muffins-cacahuetes-choco1.jpg

Préparation :

Préchauffez le four à 180°C.

1/ Mixez les cacahuètes en fine poudre dans un premier temps puis continuez de mixer ainsi jusque cela devienne une pâte onctueuse (à peine 2 minutes) en s'arrêtant de temps en temps pour racler les parois, puis réservez.

Dans un bol, mêlez intimement la farine, la levure chimique, le bicarbonate et la fleur de sel, réservez.

2/ Dans un saladier, fouettez à l'aide d'un batteur électrique, les oeufs, les sucres et l'arôme de vanille liquide jusqu'à ce que le mélange double et soit bien mousseux (3 bonnes minutes au moins). Ajoutez la pâte de cacahuètes précédemment réalisée puis le lait, fouettez légèrement pour homogénéiser. Incorporez ensuite la farine avec une spatule, en mélangeant le moins le possible, et enfin les pépites de chocolat.

3/ Répartissez la pâte dans vos moules à muffins en silicone jusqu'aux 2/3 puis faîtes cuire pendant une quinzaine de minutes à 180°C, ils doivent dorer et la lame d'un couteau doit en ressortir propre. A la sortie du four, laissez les muffins devenir tièdes/froids pour les démouler et les mettre à refroidir sur une grille.

Repost 0
13 février 2011 7 13 /02 /février /2011 16:17

crumble-courgette-parmesan.jpgC'est la première fois que je me lance dans un crumble salé. C'est tellement simple pour un bon résultat que je me demande pourquoi je n'en ai jamais réalisé avant. Maintenant que c'est fait, je me ferai un plaisir d'en refaire en variant les garnitures. J'ai déjà quelques idées qui me viennent à l'esprit..

La courgette mariée au parmesan et avec ce crumble aux céréales est un vrai régal !

crumble-courgette-parmesan1.jpg

Pour 5-6 ramequins :

- 2 courgettes moyennes

- 4 cuillères à soupe de parmesan

- Poivre "saveur"

- 1 bonne pincée de fleur se sel

- 60g de beurre 1/2 sel mou

- 55g de farine de 5 céréales

- 15g de flocons de 5 céréales

 

Préparation :

1/ Préchauffez le four à 180°C et huilez vos ramequins.

2/ Coupez les courgettes 2 dans la longueur puis chaque moitié de nouveau en deux dans la longueur. Détaillez ces quartiers en gros dés que vous mettez ensuite dans un saladier, ajoutez le parmsan, la fleur de sel et le poivre puis mélangez. Répartisser l'ensemble dans vos ramequins.

3/ Dans un bol, emmiettez le beurre 1/2 sel mou avec la farine et les flocons de 5 céréales. Cela doit faire des morceaux. Répartissez ces morceaux de crumble sur les courgettes et enfournez pour 25 à 30 minutes à 180°C.

Repost 0
Published by Amélie - dans Salé
commenter cet article
5 février 2011 6 05 /02 /février /2011 10:34

crepes-moelleuses-rhum2.jpgVoici donc les crêpes dont je vous parlais dans les précédents billets. Elles sont bien moelleuses et souples, comme on aime chez nous. Inutile de vous dire que la tablée a beaucoup apprécié ces petites crêpes, encore tièdes, en dessert. J'avais réalisé en garniture des lamelles de pommes poêlées à la fève tonka et une sauce au chocolat noir, en plus du Nut., miel et confitures à disposition.

A la base je souhaitais réaliser la recette de Christophe Felder mais comme il fallait une nuit de repos et que je ne l'avais pas vu, j'ai dû changer de recette mais je pense tout de même la réaliser bientôt ! Ainsi que des crêpes au cacao aussi pourquoi pas.. La recette que je vous propose donc aujourd'hui, est fortement inspirée de celle du site d'Eryn (j'ai doublé les proportions, rajouté du rhum et laissé reposer un peu moins longtemps la pâte).

crepes-moelleuses-rhum1.jpg

Pour 20 à 25 crêpes en fonction de la taille et de l'épaisseur :

- 400g de farine T45

- 100g de maïzena

- 1 grosse pincée de sel

- 2 sachets de levure chimique

- 8 oeufs légèrement battus

- 1 litre de lait

- 3 grosses cuillères à soupe de rhum (brun pour moi)

crepes-moelleuses-rhum.jpg

Préparation :

1/ Dans un très grand saladier (j'ai fait dans 2 saladiers déjà assez grands), mêlez intiment la farine avec la maïzena, la levure et le sel. Creuser un puits au centre, mettez-y les oeufs légèrement battus et un peu de lait mélangé au rhum. A la main, fouettez au centre sans aller sur les bords puis ajoutez le reste du lait au fur et à mesure, en fouettant toujours au centre. lorsque tout le lait est incorporé, fouettez énergiquement pendant quelques instants puis laissez reposer la pâte pendant au minimum 1h30.

2/ Huilez légèrement votre poêle à crêpes, faîtes la chauffer à feu moyen/fort puis réduisez le feu sur feu moyen pour cuire vos crêpes, une à deux minutes par côté. Ajustez la quantité de pâte à mettre par crêpe au fur et à mesure des premiers essais. A déguster tièdes ou froides.

 

Idées de garnitures à tartiner disponibles sur mon blog :

- Caramel au chocolat noir 64% et fleur de sel

- Pâte de spéculoos maison

- Pâte à tartiner 100% fruits : pomme & abricots secs moelleux

Et des confitures et autres pâtes à tartiner dans la catégories A tartiner.

Repost 0
3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 15:40

aubergine-tomate-pesto-parm.jpgUn peu de salé aujourd'hui (la recette des crêpes ne va pas tarder !) avec cette recette toute simple à base d'aubergine. L'idée de base me vient d'une des recettes apperçues lors d'un épisode d'un dîner persque parfait, j'avais trouvé sympa l'idée de cuire les aubergines au four ainsi.

Pour ma part, ayant des pots de sauce tomate-piment et de pesto ouvert, j'en ai garni mes rondelles d'aubergines et j'ai saupoudré le tout de parmesan. Une recette simple donc mais qui n'empêche pas que cela soit bon ! Au contraire, j'ai beaucoup apprécié ces aubergines ! Autant la version pesto que la version tomate-piment, c'est une recette que je referrai souvent, sans nul doute !

aubergine-tomat-pesto-parm1.jpg

Les ingrédients :

- 1 aubergine

- un peu d'huile d'olive

- de la sauce tomate-piment

- du pesto classique (de basilic)

- de la fleur de sel

- du poivre saveur

- du parmesan

aubergine-tomat-pesto-parm2.jpg

Préparation :

 

1/ Préchauffez le four à 180°C. Tapissez votre plaque à pâtisserie de papier sulfurisé.

2/ Lavez bien votre aubergine, coupez les extrémités puis coupez-la en rondelle d'un bon centimètre d'épaisseur. Déposez ces rondelles sur la plaque à pâtisserie, puis faîtes de légères entailles sur le dessus des rondelles (une grille simple de morpion par exemple). Huilez ensuite les rondelles d'huile d'olive à l'aide d'un sopalin imbibé, afin de ne pas en mettre de trop. Etalez ensuite soit de la sauce tomate-piment, soit du pesto, sur les rondelles et en couche pas trop épaisse. Saupoudrez d'une pincée de fleur de sel et de poivre saveur et enfin, saupoudrez généreusement de parmesan.

3/ Enfournez pour une vingtaine minutes au four à 180°C (en fonction du diamètre des rondelles, le temps de cuisson varie), les aubergines doivent être bien cuites. Sortez-les du four, saupoudrez-les de nouveau d'un peu de parmesan puis servez-les chaudes ou tièdes.

 

Servez ces aubergines garnies en accompagnement, par exemple, de poisson et de riz..

Selon vos envies, vous pouvez varier les garnitures (changer de sauce (pas de sauce trop liquide) ou de sorte de pesto, et changer de fromage).

Repost 0
Published by Amélie - dans Salé
commenter cet article
2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 18:26

Petit écart à la cuisine aujourd'hui bien que ce soit la chandeleur aujourd'hui, oui je sais, mais vous aurez ma recette de crêpe prochainement.

Aujourd'hui je répond au prix et au tag de 2 Caroline différentes : Un prix de Caro du blog Caro au fourneaux.. et un tag de Caroline du blog Gourmandise et Cuisine. Merci beaucoup pour avoir pensé à moi les filles et c'est avec plaisir que j'y répond !

 

Tout d'abord, commençons par le prix que l'on m'a ttribué :


     http://img.over-blog.com/190x150/3/38/33/55/Recettes-Assiettes/juana.jpg

Je suis censée ensuite de le transmettre à mon tour à 10 personnes, ne m'en voulez pas si je ne le fais pas, mais comme je dis souvent, il y a tellement de blog à qui j'aimerai l'attribuer que 10 me parait trop peu donc je préfère donner une pensée à tous les blogs que je visite régulièrement.

 

Ensuite le tag nommé My wish list pour 2011 (ou liste des souhaits pour les non bilingues), alors voici donc ma liste :

- Passer du temps avec mes proches, être entourée de tous ceux que j'aime et que ceux-ci soient heureux et en bonne santé.

- Obtenir mon diplôme à l'issue de ma formation actuelle et trouver ensuite un emploi y correspondant.

- Ne pas avoir de gros soucis particulier (de santé, personnels, ...).

- Que ce soit une année riche en découverte, cuisine, partage et bonheur.

- Et l'essentiel, essayer de ne pas trop se prendre la tête et profiter de la vie et de ce qu'elle nous offre au quotidien car la vie est pleine de surprises (bonnes ou mauvaises par ailleurs).

 

De nouveau, je suis censée le retransmettre à plusieurs blogs et de nouveau, je m'échappe à cette tâche, j'espère que ne vous m'en voudrez pas..

 

A bientôt pour de nouvelles recettes !

Repost 0
Published by Amélie - dans Bla-bla
commenter cet article
29 janvier 2011 6 29 /01 /janvier /2011 20:02

banana-bread-myrtilleJ'ai volontairement laissé traîner 3 bananes afin qu'elles deviennent bien mûres pour pouvoir les cuisiner en gâteau. Cela faisait un bon moment que je voulais faire un banana bread (gâteau à base de banane), j'en avais déjà réalisé un avec un ami et le résultat m'avait beaucoup plu. J'ai également goûté à des cookies banane/chocolat et c'était très bon aussi. Pour mon banana bread, j'ai voulu faire une version fruitée avec des myrtilles et un peu tropical en le parfumant avec le rhum et la fève tonka.

On obtient un banana bread vraiment bon et très très moelleux (il ne s'assèche pas du tout au fil du temps). A noter que nous l'avons dégusté à partir du lendemain midi, j'ai préféré le laisser reposer ainsi pour permettre aux arômes de se développer un peu plus mais vous pouvez très bien le déguster à peine quelques heures après sa réalisation.

Je sens que je vais de nouveau acheter des bananes et les laisser traîner comme une gourmande pour pouvoir réaliser de bonnes choses avec ;).

banana-bread-myrtille-2.jpg

Pour un gâteau rond de 24cm de diamètre :

- 3 bananes bien mûres

- 2 oeufs

- 75g de sucre roux

- 1 cuillère à soupe de rhum brun

- 1/3 de fève tonka râpée (selon les goûts ; à défaut, mettez de la vanille)

- 125g de farine de blé T45 (à pâtisserie)

- 125g de farine de 5 céréales (ou à défaut, 250g de T45)

- 9g de levure chimique

- 1 bonne pincée de bicarbonate de sodium

- 1 bonne pincée de fleur de sel

- 100g de myrtilles surgelées

banana-bread-myrtille-1.jpg

Préparation :

 

1/ Préchauffez le four à 180°C (à chaleur tournante). Beurrez et farinez votre moule à gâteau de 24cm de diamètre.

2/ Dans un bol, mêlez intimement les farines avec la levure, le bicarbonate de sodium, la fleur de sel et la fève tonka râpée (ou vanille si vanille en poudre ; si vanille liquide, l'incorporer avec les oeufs).

3/ Dans un grand saladier, écrasez les 3 bananes à la fourchette. Ajoutez les oeufs un par un en fouettant bien, à l'aide d'un batteur électrique à vitesse moyenne, entre chaque ajout. Ajoutez le sucre puis fouettez de nouveau. Incorporez en 2 fois le mélange à base de farine, en fouettant à faible vitesse. Ajoutez ensuite les myrtilles surgelées, mélangez à peine à la spatule pour ne pas rendre votre pâte toute violette.

4/ Versez la pâte dans votre moule et faîtes cuire pour 25-30 minutes à 180°C, le gâteau doit gonfler un peu, se dorer et être moelleux au toucher. A la sortie du four, laissez le banana bread refroidir dans son moule.

Repost 0
24 janvier 2011 1 24 /01 /janvier /2011 14:42

brownie-pomme-cranberries.jpgCette bonne idée de mettre des pommes dans un brownie au chocolat ne vient pas de moi, mais d'une personne qui m'ait chère (cette personne se reconnaîtra si elle lit cet article). J'avais beaucoup aimé cette association lorsque j'avais goûté à son brownie et après avoir fait ma tresse briochée avec ses délicieuses pommes poêlées, son idée de brownie au chocolat et aux pommes m'ait revenue à l'esprit.  

Mes pommes pour ma part sont poêlées aux épices (épices à pain d'épices et cannelle) et pour harmoniser le tout, j'ai parfumé la pâte du brownie au chocolat noir avec un peu de gingembre et j'y ai rajouté des cranberries (ceux qui me lisent régulièrement savent que j'affectionne les épices et les cranberries !).

La recette de base du brownie est celle que j'avais utilisée pour mon brownie au chocolat noir 70%, noix de pécan et pépites de chocolat au caramel et le bronwie chocolat noir marbré au mascarpone praliné, cette base est inspirée d'une recette de la célèbre Martha Stewart, elle donne une texture juste comme il faut pour un brownie.

On a dégusté ce brownie fruité le lendemain midi. Il est, de l'avis de tous, vraiment bon. Et comme dit ci-dessus, il a une très bonne texture. Pour les septiques concernant le mélange pomme/chocolat, soit on aime soit on aime pas ; et si vous appréciez, vous verrez que c'est bien bon !

brownie-pomme-cranberries1.jpg

brownie-pomme-cranberries2.jpgPour le brownie :

- 60g de beurre

- 170g de chocolat noir 70%

- 25g de cacao en poudre non sucré

- 150g de sucre

- 2 oeufs

- 1 cuillère à café de vanile liquide

- 100g de farine T45 (à pâtisserie)

- 1/4 de cuillère à café de sel fin

- 1/4 de cuillère à café de levure chimique

- Une bonne pincée de fleur de sel

- 3/4 cuillère à café de gingembre en poudre

- Une bonne pincée de cannelle en poudre

- 50g de cranberries séchées

 

Pour les pommes poêlées :

- 2 pommes moyennes en dés

- Une noix de beurre

- une cuillère à soupe de miel

- 1/3 de cuillère à café d'épices à pain d'épices (à défaut 4 épices)

- une bonne pincée de cannelle

brownie-pomme-cranberries3

Préparation :

  ->Commencez par les pommes poêlées :

1/ Dans une poêle sur feu moyen, faîtes fondre le beurre puis ajoutez le miel et les épices. Laissez le tout "buller" un peu et prendre une couleur légèrement ambrée. Ajoutez ensuite les pommes en dés et laissez-les 4-5 minutes sur feu moyen toujours et en remuant de temps en temps, elles doivent devenir légèrement tendres. Une fois poêlées, réservez.

 

-> Le brownie :

2/ Préchauffez le four à 160°C si chaleur tournante, autrement 180°C. Beurrez un moule carré de 20 cm de côté, tapissez de papier sulfurisé en laissant déborder sur 2 côtés opposés et beurrez le papier sulfurisé.

3/ Au dans bol au bain-marie, faîtes fondre le chocolat noir avec le beurre et le cacao. Une fois le mélange lisse, sortez le bol du bain-marie et réservez. Dans un autre bol, mélangez ensemble la farine, le sel, la levure le gingembre, la cannelle et fleur de sel puis réservez.

4/ Fouettez, à l'aide d'un batteur électrique à vitesse moyenne, les oeufs avec le sucre et la vanille liquide pendant 4 à 5 minutes, la préparation doit blanchir. Ajoutez ensuite le chocolat fondu et mélangez bien. En réduisant la vitesse, incorporez la farine en veillant à bien homogénéiser la pâte. Une fois la préparation bien homogène, ajoutez les cranberries et les pommes poêlées à la pâte, mélangez doucement à la spatule.

5/ Répartir la préparation dans votre moule préalablement préparé, lissez la surface puis faîtes cuire pendant 35 minutes. Le brownie est cuit lorsqu'il est craquelé et si la lame d'un couteau en ressort propre. A la sortie du four, laissez le brownie 15 minutes dans son moule avant de le démoulez et le mettre à refroidir sur une grille.

 

Je vous conseille de le déguster après quelques heures de repos, afin que les épices aient le temps de se développer un peu ce qui permettra par ailleurs une meilleure harmonisation du brownie.

Repost 0
16 janvier 2011 7 16 /01 /janvier /2011 14:08

tresse-pommes-marrons-tonka.jpgAprès avoir réalisé la couronne des rois fleur d'oranger & rhum de Felder, il me restait de la levure fraîche de boulanger en stock, et moi qui déteste gaspiller les choses et comme sa date de péremption approchait, je me suis décidée à faire une autre brioche avec une partie de ce qui restait.

Cela faisait un bon moment que j'avais envie de réaliser une brioche tressée et fourrée, j'en voyais souvent sur différents sites et elle me faisait envie mais je ne m'y étais jamais lancée car elle m'impressionnait un petit peu. J'ai donc affronté cette brioche et au final, ce n'est pas si compliqué que ça pour un résultat vraiment plus que joli. J'ai décidé d'y mettre une garniture à base de pommes poêlées au miel et à la fève tonka sur un lit de crème de marrons, ce qui s'associe bien avec la pâte à brioche qui elle est parfumée à la vanille.

En plus d'être jolie, cette tresse est vraiment délicieuse, j'en ai obtenu que des compliments ; la brioche parfumée juste comme il faut, qui se tient bien, bien moelleuse et pas sèche du tout (même le lendemain) et quant à la garniture, un véritable délice les pommes poêlées ainsi, j'ai vraiment adoré ! Et mariées avec une couche de crème de marrons, ça ne les rends que meilleures. Une brioche à refaire donc et en variant les garnitures !

tresse-pomme-marrons-tonka1.jpgConcernant les photos, les deux ci-dessus ont été prises de soir et avec le flash, ce qui explique la différence avec celles ci-dessous qui ont été prises le lendemain en journée.

tresse-pomme-marrons-tonka2.jpg

Ingrédients :

 

Pour la pâte (celle que j'avais utilisée pour mon chinois rhum-noisette-chocolats qui est celle de Manue mais réalisée à la main cette fois-ci (et avec plus de succès qu'à la MAP pour moi..)) :

- 100g de lait (50+50)

- 55g de beurre doux

- 13g de levure fraîche

- 1 oeuf battu

- 1 petite cuillère à soupe d'arôme naturel de vanille

- 1/2 cuillère à café de sel

- 260g de farine

- 25g de sucre roux + 1 cuillère à café

- 1 jaune d'oeuf mélangé à un peu de lait pour la dorure

- sucre perlé

 

La garniture :

- 2 pommes tentation moyennes ou 3 petites

- 1 cuillère à soupe de miel

- 1/3 de fève tonka, râpée

- une noix de beurre

- de la crème de marrons vanillée

(si vous en avez, cela pourrait être bon de rajouter des brisures de marrons glacés..)

tresse-pomme-marrons-tonka3.jpg

tresse-pomme-marrons-tonka5.jpg

Préparation :

 

Pour la pâte :

1/ Mélangez la farine avec le sucre et le sel dans un saladier, réservez.

Dans un bol, faîtes chauffer au micro-ondes 50g de lait, y faire fondre le beurre en dés ensuite, fouettez pour homogénéiser, réservez.

Dans un autre bol, faîtes tiédir (pas trop chaud car sinon cela tue la levure) les autres 50g de lait, y dilué la levure fraîche et la cuillère à café de sucre supplémentaire, réservez.

2/ Sur la farine, versez consécutivement le beurre/lait, la levure/lait, l'oeuf battu en omelette et la cuillère à soupe d'arôme de vanille naturel. Pétrissez pendant 10-15 minutes à la main, la pâte doit être lisse, homogène et ne plus coller aux doigts. Couvrez ensuite le saladier de film étirable et laissez pousser 2 heures à température ambiante et de préférences près d'un point chaud.

 

Pendant ce temps, vous pouvez préparer les pommes poêlées :

3/ Eplucher les pommes, les coupez en 4 puis chaque quartier en dés.

Faîtes fondre une noix de beurre dans une poêle, une fois fondu, ajoutez la fève tonka râpée puis la cuillère à soupe de miel, laissez le fondre et bullez jusqu'à ce que cela prenne une couleur ambrée puis rajoutez les dés de pommes. Laissez caraméliser 5 à 10 minutes en fonction de la grosseur des morceaux de pommes, sur feu moyen puis réservez ensuite.

 

4/ Au bout des 2 heures de pousse, dégazez et pétrissez rapidement la pâte sur un plan de travail fariné. Étalez ensuite la pâte sur une feuille de papier sulfurisé en un rectangle de 30*25cm, à l'aide d'un rouleau à pâtisserie. Découpez ensuite chaque coin du rectangle et incisez la pâte de façon à faire des bandes (allez sur le site de Loukoum pour le détail en image, ici). Étalez la crème de marrons sur la bande centrale, déposez par-dessus les pommes poêlées puis tressez la tresse de la façon suivante : replier les extrémité du rectangle sur la garniture puis rabattez les bandes à la façon d'une tresse, cachez le bout de la dernière bande dessous la brioche. Laissez lever à nouveau, pendant 1 heure.

5/ A la suite de cette heure, préchauffez votre four à 200°C. Dorez délicatement la brioche avec le jaune d'oeuf mélangé à un peu de lait avec un pinceau et parsemez ensuite de sucre perlé. Transférez la pâte posée sur le papier sulfurisé sur votre plaque à pâtisserie puis enfournez pour 25 à 30 minutes à 200°C (25 minutes à 200°C pour moi en mode spécial pain). Si la brioche dore trop vite, recouvrez-là de papier aluminium et laissez finir de cuire ainsi. A la sortie du four, laissez quelques instant sur le papier sulfurisé avant de la transférer sur une grille pour qu'elle refroidisse.

tresse-pomme-marrons-tonka4.jpg

J'ai donc réalisé ma tresse entièrement à la main, je ne dispose pas de ma MAP pour le moment et au final, on peut facilement s'en passer, surtout que j'aime bien les faire à la main mes brioches. Mais si vous préférez faire la pâte à la MAP, cela est tout à fait possible bien sûr !

Rien ne vous oblige à la faire en forme de tresse comme moi, vous pouvez la réaliser en chinois si vous préférez, ou alors faire des escargots briochés ou une brioche roulée, et caetera selon vos envies..

Repost 0