Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 avril 2012 4 26 /04 /avril /2012 11:16

cake-banane-choco2.jpgUne banane abîmée, tentée par une recette repérée il y a quelques temps pouvant y remédier, ni une ni deux, me voilà dans la cuisine afin de recycler cette banane que personne ne voudrait manger à la maison..

Je me suis inspirée d'une recette d'un site anglais, en l'arrangeant bien à ma sauce..

On obtient un cake bien moelleux, pas sec du tout (même 2 jours après). Le goût de la banane se fait ressentir juste comme il le faut, le chocolat est peut-être un peu trop présent à mon goût, la prochaine fois je réduirai à 115g les pépites et les ferai un peu plus petites. J'ai bien aimé ce cake, voilà de quoi donner des forces au petit déjeuner pour attaquer une journée de boulot. Ma famille l'a bien apprécié également, même mon père qui n'est pas fana de banane s'en est servi 2 parts, c'est dire..

cake-banane-choco.jpgcake-banane-choco1.jpgPour la recette, si vous ne disposez pas des farines complètes et/ou du sucre rapadura, vous n'avez qu'à simplement les remplacer par de la farine blanche et du sucre blanc.

Pour un cake :

- 75g de farine T45

- 50g de farine complète de 5 céréales

- 75g de farine complète de quinoa

- 1 cuillère à café de levure chimique

- 1/2 cuillère à café de bicarbonate de sodium

- 75g de sucre rapadura

- 1 pincée de fleur de sel

- 1/2 cuillère à café de vanille en poudre

- 2 oeufs

- 145 mL de lait

- 30g d'huile d'olive

- 1 banane bien mûre écrasée

- 150g de chocolat noir en petites pépites (mélange de 64% et 70% ; ou plutôt 115g, cf ci-dessus)

- flocons de 5 céréales pour le décor (facultatif)

cake-banane-choco3.jpgPréparation :

1/ Préchauffez le four à 170°C, beurrez votre moule à cake.

Dans un grand saladier, mélangez les farines avec le sucre, la levure, le bicarbonate, la vanille en poudre et la fleur de sel, creusez un puits et réservez.

2/ Dans un saladier moyen, fouettez les oeufs avec le lait et l'huile d'olive, ajoutez ensuite la banane écrasée. Versez ce dernier mélange sur le mélange à base de farine, ajoutez les pépites de chocolat puis mélangez à la spatule, juste assez pour une homogénéisation.

3/ Versez la pâte dans le moule à cake, parsemez de flocons de 5 céréales si vous le souhaitez, puis enfournez pour 45 minutes à 170°C, le cake doit être doré. Laissez le cake tiédir dans son moule puis démoulez-le pour le laisser complètement refroidir sur une grille.

Repost 0
Published by Amélie - dans Cakes sucrés
commenter cet article
1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 11:37

 

Le 24 mars dernier, mon blog soufflait déjà sa 4ème bougie. Comme je le dis à chaque fois, le temps passe vite ! 4 ans de partage, de découvertes, de rencontres, d'échange avec les blogueuses et lecteurs, de passion qui ne cesse de croître.. Je n'ai vraiment aucun regret d'avoir réaliser ce blog et tant que je le pourrai, je le poursuivrai. J'en profite également pour remercier mes lecteurs de leur fidélité ainsi que les lecteurs occasionnels pour l'intérêt qu'ils portent à mon blog. Savoir que mon blog est utile à des personnes et que mes recettes sont appréciées, c'est ce qu'il me fait le plus plaisir dans la tenue de ce blog et c'est pourquoi je continue dans cette aventure, c'est donc parti pour une cinquième année !


tarte-roquette-pignon.jpg

 

Aujourd'hui, c'est une tarte salée de saison que je vous propose. Roquette, ricotta & pignons dorés, voilà une association assez italienne et sympathique. La ricotta apporte une douceur tandis que la roquette apporte un côté corsé, quant aux pignons, c'est le côté croquant dans la garniture, en plus de leur saveur. Nous l'avons bien appréciée à table.


Les pignons de pin me rappellent une partie de mon enfance quand j'habitais dans le sud-est, lorsque c'était la saison, je me rappelle que je trifouillais les pommes de pins dans la pinède mon lotissement à la recherche de bons pignons à grignoter.. Je me souviens que c'est mon père qui m'avais fait découvrir cela, que j'avais de suite adoré et de suite retenu l'info alors que j'étais assez petite, faut croire que j'aimais déjà les bonnes choses toutes simples à l'époque.. ;-)


tarte-roquette-pignon2.jpg

 

J'ai donc bidouillé une recette, je n'ai pas eu le temps de réaliser ma propre pâte à tarte malheureusement.. J'ai trouvé la quantité de garniture un peu faible, j'aurais aimé que ce soit plus épais, c'est pourquoi dans la recette que je vous propose j'ai modifié certaines quantités (ne vous étonnez donc pas d'avoir une garniture plus épaisse si vous la réalisez).


Pour une tarte de 27/28cm de diamètre :

- une pâte à tarte (je n'ai pas eu le temps de faire la mienne..)

- 3 oeufs

- 100g de roquette

- 250g de ricotta

- 50g de crème liquide

- 75g de pignon de pin

- sel, poivre saveur du moulin, mélange de baies du moulin

- une bonne pincée de fleur de sel

- une pointe d'ail moulu

- un peu fines herbes ou herbes de provence (selon votre préférence)

tarte-roquette-pignon1.jpgPréparation :

1/ Préchauffez votre four à 180°C. Tapissez votre moule à tarte de la pâte à tarte et piquez le fond à l'aide d'une fourchette.

Faîtes dorer les pignons de pin dans une casserole à feu moyen/vif, en retournant de temps en temps.

2/ Dans un saladier moyen, fouettez les oeufs avec la ricotta, la crème liquide, le sel, poivre et autres épices. Ajoutez ensuite la roquette et les pignons dorés puis mélangez à la spatule.

3/ Versez la préparation ainsi obtenue dans votre moule sur votre pâte à tarte (vous pouvez saupoudrer de parmesan râpé si vous le souhaitez) puis enfournez pour 25-30 minutes à 180°C, la tarte est cuite lorsqu'elle est dorée. Il n'y a plus qu'à déguster chaud ou tiède, c'est comme vous préférez.

 

Et pour terminer sur mon blog'anniversaire, 4 ans de plaisir du chocolat mais le plaisir du chocolat est ancré en moi dès mon plus jeune âge, voyez avec cette photo où je n'ai que 6-7 ans, en train de dévorer avec grande gourmandise et plaisir un bon gâteau au chocolat d'un goûter d'anniversaire.. :-P Je me souviens bien roder autour à en chiper pas mal voire beaucoup de petits bouts, j'avais fini l'assiette aussi me semble-t-il.. ! Comme quoi, les choses sont en nous dès notre plus jeune âge.. Et parfois, lorsque je grignote un peu trop de chocolat, j'ai l'impression de retrouver l'expression de cette petite fille qui sait qu'elle mange un peu trop par gourmandise.. ;-)

am-lie-6ans.jpg

Repost 0
Published by Amélie - dans Salé
commenter cet article
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 18:01

fondant-choco-caramel.jpgJ'ai réalisé ces fondants pour ma meilleure amie, à l'occasion de son anniversaire. Comme elle adore les fondants, je ne pouvais ne pas lui en faire. J'ai donc mis tout mon coeur à les réaliser afin de lui faire plaisir.

Plus que le plaisir de cuisiner, car j'adore ça, pour moi la cuisine est également un moyen de démontrer aux gens l'appréciation qu'on leur porte, en prenant le temps choisir la recette et de cuisiner pour eux, spécialement pour leur faire plaisir.. C'est une attention que certains pourront trouver toute simple mais qui, pour moi, parle d'elle-même..

fondant-choco-caramel1.jpgMon amie a été touchée de l'attention et a plus qu'adoré ce fondant (ainsi que ses enfants d'ailleurs, j'en avais aussi apporté pour eux), elle l'a trouvé parfait. Et c'est vrai qu'il est excellent ce fondant, la texture est parfaite et ce goût de chocolat noir et de caramel, un délice ! Je ne peux que vous recommander vivement cette recette, c'est une valeur sûre. Pour ma part, elle est directement dans mes favoris que je réaliserai souvent car j'ai vraiment craqué pour ces fondants moi aussi..

fondant-choco-caramel3.jpg

J'ai emprunté la recette ici, chez Gourmandises Gluten Free, en ajoutant un peu "d'assaisonnement" indiqués en facultatif dans ma recette.

Pour 8 fondants (de la taille d'un muffin) :

- 180g de chocolat noir (64% pour moi)

- 70g de beurre (1/2 sel pour moi)

- 1 petit-suisse (80g)

- 2 oeufs

- 70g de farine

- 1 bonne pincée de fleur de sel (facultatif)

- 1/2 cuillère à café de vanille en poudre (facultatif)

- 70g de sucre

- 1 cuillère à soupe d'eau

- 2 cuillère à soupe de crème liquide

fondant-choco-caramel2.jpg

Préparation :

1/ Préchauffez le four à 180°C.

Dans une casserole, faîtes fondre le sucre avec une cuillère à soupe d'eau à feu moyen, laissez ensuite caraméliser jusqu'à avoir une belle coloration bien ambrée mais pas brûlée donc en surveillant bien. Une fois la coloration bien ambrée obtenue, retirez du feu et ajoutez la crème liquide en mélangeant bien en faisant attention aux éventuelles éclaboussures ! Réservez.

Parallèlement, faîtes fondre le beurre et le chocolat dans un bol au bain-marie, lissez de temps en temps.

2/ Dans un saladier, mélangez ensuite le chocolat fondu avec les oeufs, le petit-suisse et le caramel. Ajoutez la farine, la vanille en poudre et la fleur de sel et mélangez bien pour homogénéiser le tout.

3/ Répartissez la préparation dans 8 empreintes à muffin et enfourner pour 10 minutes à 180°C, ils ne paraîtront pas cuits à la sortie du four mais c'est normal, laissez-les refroidir un peu avant de les démouler.

Avec ce temps de cuisson, vous noterez grâce aux photos qu'ils sont très très fondants, si vous les voulez coulants, cuisez-les seulement 8 minutes environ, si vous les voulez un peu moins fondants, ce sera 12 minutes, adaptez selon vos envies.

 

fondant-choco-caramel4.jpg

Repost 0
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 19:51

P1010253.JPG


Il y a peu de temps, le site Cado France me contactait pour me proposer un partenariat. Je n'accepte pas tous les partenariat que l'on me propose mais celui-ci, la gourmande qui sommeille (ou plutôt vie) en moi n'a pu résister à leur proposition car en me proposant une belle boîte de chocolats belges de Neuhaus, ils étaient quasi sûrs que je serais partante. De plus, outre le fait de découvrir leurs chocolats, ça m'a permis de découvrir leur site que je ne connaissais pas auparavant. Ce site est spécialisé dans la livraison de cadeaux (chose plutôt pratique pour faire des cadeaux à des personnes éloignées) : des bouquets de fleurs, des corbeilles de fruits, des chocolats, des coffrets de vin et de champagne, des cadeaux de naissances, des coffrets équitables, des coffrets bien-être... Ils proposent une belle sélection de produits de qualité, joliment présentés qui plus est, jugez-en par vous-même avec la boîte de chocolats ci-dessus que j'ai eu le plaisir de recevoir. Et avec Pâques qui arrive, ils ont des chocolats de Pâques aussi, n'hésitez pas à aller jeter un oeil ! 

 

P1010257.JPG


Parlons à présent de la boîte de chocolats (belges) Neuhaus que j'ai bien gentiment reçu. Comme vous pouvez le constater sur les photos, elle est plutôt bien garnie : un assortiment de chocolats fourrés (au café, crème chocolat blanc/éclat de noix de pécan, crème chocolat noir et crème chocolat lait/noisette, si j'ai bien ressenti les choses..), des sortes de truffes (une fourrée chocolat, l'autre café), des nougatines fourrées  et enrobées au chocolat et des barres chocolatées fourrées (une au praliné de noisettes et d'amandes, l'autre à la ganache framboise).

 

P1010259.JPG

 

Ces chocolats ont été appréciés de toute la famille, ce sont de bons chocolats et qui sortent de l'ordinaire. J'ai eu un net coup de coeur pour les barres de chocolat fourées, elles sont toutes les 2 délicieuses ! Les personnes aimant le chocolat ne peuvent que les apprécier..

 

(Ps : à très vite pour une recette..)

 

Repost 0
Published by Amélie - dans Bla-bla
commenter cet article
5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 16:47

Voilà déjà la troisième année que je me mobilise, via mon blog, pour les Restos du coeur en faisant un écart à la cuisine sur mon blog en faveur de la solidarité. L'article que je réalise pour la campagne de collecte 2012 permettra d'offrir 10 repas aux restos du coeur (dans la limite des 2000 premiers articles).

 

Cette année, la collecte de dons alimentaires en magasin se déroulera le 9 et 10 mars où plus de 60 000 bénévoles participeront à cette collecte.


http://29.media.tumblr.com/tumblr_lzsrhmC0sM1rpyxkxo1_400.gif

 

Il y aura également, deux opérations de promo-partage qui auront lieu dans les magasins Carrefour, du 8 au 14 mars et du 21 au 26 mars. Le principe est simple, l'achat de 4 produits parmi les marques Danone, Blédina, Volvic et Badoit, permettra d'offrir un repas au Restos du coeur.


http://30.media.tumblr.com/tumblr_lzsrp06Mg41rpyxkxo1_400.gif

 

http://25.media.tumblr.com/tumblr_lzsrtgTEh61rpyxkxo1_400.gif

 

Si vous aussi vous avez un blog, n'hésitez pas à vous mobiliser ainsi.

Pour plus d'informations sur cette mobilisation, je vous invite à consulter le site Ensemble pour les Restos.

Repost 0
Published by Amélie - dans Bla-bla
commenter cet article
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 10:04

tresse-orange-gingembre3.jpgIl y a environ 2 ans, j'avais déjà réalisée cette brioche pour mes anciens collègues de boulot, je n'avais pu prendre de photos pour la poster sur mon blog et je m'étais donc promise de la refaire pour justement vous la proposer car elle en vaut la peine, mes collègues l'avaient beaucoup appréciée par ailleurs, elle avait vite filée en salle de pause.. A l'époque, je l'avais faite au gingembre confit & raisins secs.

On obtient une brioche très moelleuse et pas sèche du tout. Cette fois-ci, c'est ma famille qui s'en régalé..

J'avais repéré la recette sur le site Le Pétrin, le fait qu'elle utilise du jus d'orange dans sa pâte m'avait intriguée à l'époque.. Vous pouvez bien entendu utiliser du jus en bouteille si vous n'avez pas d'orange à disposition, une autre sorte de jus aussi si vous préférez, remplacer par du lait (animal ou végétal)...

tresse-orange-gingembre0.jpgtresse-orange-gingembre2.jpg

Ingrédients :

- 550g de farine (n'ayant plus assez de farine de blé blanche, 250g juste, j'ai fait un mix avec un reste de farine T110 et de la farine de 5 céréales également..)

- 1 sachet de levure boulangère

- 35g de sucre (rapadura pour moi)

- 250 mL (250g) de jus d'orange fraîchement pressées (oranges sanguines pour moi ; 4 oranges environ)

- 20 mL (20g) de liqueur d'orange ou de fleur d'oranger

- 60 mL (20g) d'eau

- 1 jaune d'oeuf

- les zestes d'une à 3 oranges

- 1 cuillère à café de sel fin

- 40g de beurre mou en dés et à température ambiante

- 100g de gingembre confit en morceaux

- 50g d'abricots secs en morceaux

- un blanc d'oeuf pour la dorure

- un peu de lait pour la dorure

- de sucre perlé

tresse-orange-gingembre1.jpg 

tresse-orange-gingembre.jpgPréparation :

1/ Dans un saladier à bords hauts, mêlez la farine avec la levure boulangère à la cuillère en bois puis ajoutez le sucre et mélangez. Y creuser un puits et versez le jus d'orange, les zestes, l'eau, la fleur d'oranger et le jaune d'oeuf, mélangez à la cuillère en bois en partant du centre pour incorporer la farine petit à petit, mélangez ainsi jusqu'à avoir une pâte bâtarde, ni trop sèche ni trop collante et si besoin, ajustez avec du jus ou de la farine en fonction de la texture de la pâte et de la capacité d'absorption de la farine.

Pétrir la pâte pendant quelques minutes, incorporez ensuite le sel dissous dans une cuillère à soupe de jus d'orange puis le beurre mou en dés. Pétrissez la pâte pendant une dizaine de minutes, jusqu'à avoir une pâte souple et lisse sans être trop collante. Incorporez ensuite le gingembre confit et les abricots secs en malaxant juste assez pour les répartir de façon homogène.

Placez la pâte dans un grand saladier huilé puis laissez-la reposer pendant 1h30-2h dans un endroit relativement chaud (dans le four à 30°C pour ma part), la pâte doit doubler de volume.

2/ Versez la pâte sur le plan de travail légèrement fariné, la dégazer un peu puis la couper en 3 pâtons égaux (370g environ), formez des boudins grossier puis couvrez d'une torchon et laissez la pâte se détendre 5 minutes. Allongez ensuite les boudins en boudins de 40cm environ. Transvasez-les sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé puis formez une tresse en soudant les extrémités. Couvrez la tresse d'un torchon propre puis laissez lever pendant 45 minutes (dans le four chaud à 30°C pour moi). Si vous ne voulez pas vous embêter avec une tresse, vous pouvez faire des boules de pâte que vous disposerez dans un moule à cake, ou réaliser une autre forme, c'est selon vos préférences.

3/ 10 minutes avant la fin de la 2nde poussée, pensez à préchauffer le four à 180°C (sortez la brioche du four si vous l'aviez mise à pousser dedans). A l'aide d'un pinceau à pâtisserie, dorez la tresse avec le blanc d'oeuf mélangé à un peu de lait puis saupoudrez de sucre perlé. Enfournez pour 25-30 minutes à 180°C, la brioche doit être bien dorée. Lors de la cuisson de la brioche, j'ajoute dans le four une coupelle d'eau chaude afin de donner plus d'humidité et donc de moelleux à la brioche.

 

Si vous possédez un robot, vous pouvez bien sur réaliser la pâte au robot.. Pour ma part, même si j'ai une machine à pain, je préfère réaliser mes brioches à la main..

Repost 0
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 18:54

brioche cannelle rapadura 2

brioche-cannelle-rapadura-0.jpg

Comme il me restait de la levure boulangère fraîche après avoir réalisé mon Kringel Estonien au lemon curd & cranberries, j'ai donc réalisé une autre brioche pour éviter de trop la gaspiller et pour régaler tout le monde par la même occasion. Celle que je vous propose aujourd'hui me tentait beaucoup également, de part ses parfums et sa belle originalité dans sa forme. Je l'ai découverte sur un site anglais (Zomm Yummy) et l'ai de suite mise de côté pour la réaliser lorsque la motivation serait présente. N'ayez crainte en la voyant, elle n'est pas si compliquée que cela à réaliser, ce n'est pas plus compliqué qu'un chinois ou des escargots briochés car c'est en gros la même chose, il n'y a que le façonnage qui diffère.. Comme je dis à chaque fois, il suffit juste d'avoir de la patience et d'aimer mettre la main à la pâte (si on a pas de robot). 

brioche-cannelle-rapadura-4.jpgAu final, un délicieux résultat : une jolie brioche bien moelleuse et une délicieuse garniture à la cannelle & sucre rapadura qui caramélise sur tout le tour de la brioche (regardez sur les photos..). Elle a eu un franc succès chez moi, tout le monde a adoré ! Et dégustée tiède à la sortie du four, hummm... un vrai régal ! Voilà un plaisir bien simple mais que j'apprécie beaucoup.

brioche-cannelle-rapadura.jpg

Pour un moule à cake :

- 385g de farine

- 50g de sucre

- 17g de levure boulangère fraîche

- 1/2 cuillère à café de sel

- 2 oeufs

- 60g de beurre doux fondu et tiédi

- 80g de lait tiède (lait ribot pour moi)

- 60g d'eau (de source)

- 1 cuillère à café de vanille (en poudre pour moi)

Pour la garniture : 

- 175g de sucre (125g de rapadura + 50g de sucre blanc ; 200g initialement)

- 2 cuillère à café de cannelle (pour ceux qui ont bien l'habitude de la cannelle, j'en rajouterais bien une cuillère à café..)

- 60g de beurre

- 20g de miel

brioche cannelle rapadura 1

brioche-cannelle-rapadura-3.jpgPréparation :

1/ Dans un saladier, mélangez la farine avec le sucre et le sel, réservez.

Dans un bol, battez les oeufs ; dans un autre bol, diluez la levure fraîche dans le lait tiède et incorporez-y le beurre fondu tiédi, l'eau et la vanille. Remuez un peu puis réservez.

2/ Versez le mélange de lait sur le mélange de farine puis mélangez à la spatule en bois. Ajoutez les oeufs et pétrir la pâte jusqu'à ce que les oeufs soient bien incorporés. Ajoutez les 105g de farine restant et pétrir pendant 10-15 minutes à la main (5-7 minutes au robot), la pâte doit être souple, élastique et se décoller des parois. Transvasez la boule de pâte dans un saladier propre et recouvrez-le d'un torchon ou de film étirable, comme vous préférez. Laissez reposer la pâte dans un endroit assez chaud (dans le four à 30°C par exemple) pendant environ 1 heure, la pâte doit doubler de volume. Pour ma part, j'ai fait une pousse lente au réfrigérateur en la laissant toute la nuit.

3/ Au bout de ce temps, étalez la pâte en rectangle sur une épaisseur de 4-5 mm, sur un plan de travail fariné.

Faîtes fondre le beurre de la garniture avec le miel et pendant ce temps, mélangez les sucres et la cannelle, réservez. Versez sur la pâte le beurre fondu de façon à en mettre partout puis étalez au pinceau à pâtisserie. Saupoudrez ensuite du mélange de sucres et cannelle, appuyez légèrement avec le dos d'une cuillère pour faire "adhérer" le sucre sur la pâte.

4/ Pour le façonnage : coupez la pâte, en largeur, en 6 bandes égales. Superposez ces bandes en faisant attention à ne pas faire tomber tout le sucre, puis coupez le tout en 6 bouts égaux, on se retrouve donc avec 6 carrés de 6 bouts de pâte. Déposez ces paquets de pâte en travers dans votre moule à cake, les uns collés aux autres (si tout ne rentre pas, faîtes cuire le reste dans un moule à muffin). Faîtes ensuite lever la brioche pendant 30-45 minutes dans un endroit chaud (le four à 30°C).

5/ Pensez à préchauffez votre four à 175°C avant la fin de la pousse (avec une coupelle d'eau chaude) puis faîtes ensuite cuire la brioche pendant 25-30 minutes, la brioche est cuite lorsqu'elle est bien dorée. Sortez-la du four et attendez 20-30 minutes avant de la démouler pour que le caramel qui s'est formé lors de la cuisson refroidisse assez. Déposez-le ensuite sur votre plat de présentation et dégustez avec gourmandise..

Repost 0
23 janvier 2012 1 23 /01 /janvier /2012 15:40

kringel-estonien-2.jpgVoici donc la gourmandise que j'ai réalisé avec la majeure partie du lemon curd publié dernièrement. Si vous parcourez activement la cuisinosphère, vous aurez sans doute remarqué que la recette de brioche que je vous propose aujourd'hui a fait l'objet de plusieurs articles sur différents blogs. Si j'ai bien compris, un groupe de blogueuses se donnent de temps en temps des défis (autour de la boulange principalement) et chacune d'elles doivent donc le relever puis évidemment, mettre le résultat sur leur blog. Le dernier défi en date étant de réaliser un kringel estonien, une couronne briochée, torsadée et fourrée, il y en a donc eu quelques unes sur la toile. Dès que j'ai vu ces brioches, j'ai eu l'envie d'en réaliser une, je trouve leur aspect très joli et original. Et apparemment, je ne suis pas la seule à avoir été conquise..

La recette initiale se trouve chez Iza ici, Manue l'a reprise également et vous retrouverez chez elle toute la liste des blogueuses ayant réalisé la brioche dans le cadre du défi.

kringel-estonien.jpgVous pouvez garnir la brioche de ce que vous souhaitez, Nut...a, confiture, crème pâtissière, et caetera.. J'ai choisi de garnir la mienne de lemon curd et de cranberries, un duo bien sympathique et qui est apprécié chez moi. En ce qui concerne la pâte, si vous préférez utiliser une recette fétiche que vous avez l'habitude d'utiliser pour réaliser des chinois ou escargots briochés, c'est tout à fait possible, vous n'avez qu'à reprendre l'idée du façonnage.

kringel-estonien-1.jpgInutile de préciser le succès qu'a eu la brioche chez moi, ils l'ont tous beaucoup apprécié et ne se sont pas fait prier pour se resservir. Seul bémol que je peux faire, je trouve que la brioche obtenue est quand même assez petite.. ;-)

kringel-estonien-3.jpgPour la brioche :

- 300g de farine

- 12 cL (120g) de lait tiède

- 1 cuillère à café de sucre en poudre

- 1 oeuf

- 30g de beurre mou (à température ambiante)

- 14g de levure fraîche de boulanger

- 1 pincée de sel

Pour le fourrage lemon curd & cranberries :

- 4 citrons bio

- 150g de sucre

- 1 cuillère à soupe de maïzena

- 2 oeufs bien battus

- 2-3 poignées de cranberries

Pour la dorure :

- un jaune d'oeuf

- un peu de lait

kringel-estonien-4.jpg

Préparation de la brioche :

1/ Délayez la levure émiettée et le sucre dans le lait tiède (surtout qu'il ne soit pas trop chaud, cela tuerait la levure), mélangez bien.

Dans un saladier, mélangez la farine avec la pincée de sel et le beurre mou en dés. Ajoutez le lait et l'oeuf, pétrir jusqu'à avoir une pâte lisse, élastique et non collante. Couvrez d'un linge propre et laissez lever jusqu'à ce qu'elle double de volume, 1h30 environ (je fais lever mes brioches dans le four à 30°C). En attendant, préparez le lemon curd.

2/ Au bout de ce temps, déposez la pâte sur le plan de travail légèrement fariné puis l'étaler en un assez grand rectangle de 3-4 mm d'épaisseur.  Étalez le lemon curd sur la pâte (il m'en restait un petit peu après), parsemez de cranberries puis roulez la pâte en boudin par le côté le plus long (une longueur donc). Coupez-le en 2, sur la longueur toujours, torsadez les 2 brins puis formez une couronne en joignant les 2 extrémités (je vous conseille de réaliser la couronne sur votre plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé, cela évitera le "transport" du plan de travail à la plaque à pâtisserie..). Dorer la couronne au pinceau avec le jaune d'oeuf mélangé dans un peu de lait puis laissez ensuite lever la brioche pendant 1h environ (toujours dans le our à 30°C pour moi).

3/ Pensez à préchauffer le four à 180°C (sortez la brioche avant si vous l'avez mise à lever dans le four..). Après la seconde levée, redorer la brioche avec une partie du restant du jaune d'oeuf+lait, puis enfourner pendant 20 minutes environ à 180°C. J'ai pour habitude de mettre une coupelle d'eau chaude dans le four pendant que la brioche cuit, cela apporte de l'humidité dans le four et les brioches en sont moins sèches. La brioche est cuite lorsqu'elle commence à dorer. A la sortie du four, saupoudrez de sucre glace et régalez-vous !

Préparation du lemon curd :

Lavez, zestez et pressez les citrons. Mettre le zeste et le jus des citrons dans une casserole, y diluer la maïzena puis le sucre. Faîtes cuire environ 5 minutes sur feu doux puis ajoutez les oeufs bien battus et faîtes cuire sur feu moyen/vif jusqu'à ce que cela épaississe, et tout en mélangeant. Réservez ensuite jusqu'à l'utilisation pour la brioche puis mettez le reste en pot s'il vous en reste (ou dégustez à la petite cuillère, c'est vous qui voyez..).



Repost 0
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 16:16

lemon-curd-1.jpg

 

Je vous propose de nouveau du citron aujourd'hui, la prochaine fois également car la prochaine recette contiendra ce bon lemon curd, et je peux vous dire que ce sera une bonne gourmandise réconfortante.. ;-P A suivre donc..


La recette du lemon curd est déjà présente sur le blog mais j'en fait une réédition. Sur l'article initial qui date de presque 4 ans, les photos ne sont pas des plus jolies car au tout début de mon blog, mes photos étaient comment dire..plutôt pas terrible car je n'avais pas encore acquis la sensibilité photographique que j'ai à présent. Et comme on dit, à force de pratique on s'améliore, et donc aujourd'hui je les trouve bien mieux qu'au début bien que j'ai encore à apprendre car on en sait jamais assez et qu'on apprend tous les jours..


Si vous ne connaissez pas encore le lemon curd et que vous appréciez les saveurs citronnées ou acidulées, je vous conseille vivement de tester cette recette toute simple et rapide car c'est un petit délice qui peut se déguster avec gourmandise rien qu'à la petite cuillère, mais aussi sur une tranche de brioche ou sur une crêpe..

Je vous réécris donc la recette comme elle était dans le billet initial, j'ai juste multiplié les proportions par 2.

lemon-curd.jpg

Pour 350g de lemon curd environ :

- 4 citrons bio (zestes + jus)

- 1 cuillère à soupe de maïzena

- 150g de sucre (possibilité de descendre à 125g)

- 2 oeufs bien battus

 

Préparation :

Dans une casserole, mettez les zestes et le jus des citrons, y diluez la maïzena puis le sucre et faîtes chauffez le tout à feu doux pendant environ 5 minutes. Ajoutez ensuite les oeufs battus et faîtes cuire, tout en remuant constamment, sur feu moyen/vif jusqu'à ce que la crème épaississe. Versez ensuite dans un pot, laissez refroidir à température ambiante et conservez le lemon curd au réfrigérateur.

 

Le lemon curd a, normalement, une couleur plus jaune vif, le mien est un peu ambré du fait que j'ai utilisé un peu de sucre roux mélangé à du sucre cristal car je n'avais plus de sucre blanc en poudre.. De plus, la luminosité n'est pas au rendez-vous vu qu'il fait bien gris par la pointe bretonne..

Repost 0
Published by Amélie - dans A tartiner
commenter cet article
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 16:34

carres-citron-noisettes.jpgTout d'abord, j'espère que vous avez passé de bonnes fêtes de fin d'années puis je vous souhaite à tous une heureuse année 2012 et qu'elle soit remplie qu'avec de bonnes choses (la santé, le bonheur, l'amour, de bons moments avec ceux que vous aimez, de sagesse d'esprit, de gourmandise, ...).

carres-citron-noisettes-2.jpgVoyant des citrons traîner dans mon frigo depuis une semaine, je me suis décidée à en faire quelque chose avant qu'ils ne soient plus bons. En regardant dans mes marques pages, je me suis rappelé d'une recette qui a fait le tour de la cuisinosphère et très tentante : les célèbres carrés au citron. Comme tout le monde adore la tarte au citron chez moi, le choix de la recette n'a pas été long. J'ai apporté une petite touche personnelle en ajoutant des noisettes concassées dans la pâte sablée. J'ai pris la recette sur le blog Gloubiblog et vous pourrez y voir une partie des blogs ayant testé cette recette car la bloggeuse y a mis plusieurs liens..

Ces petits carrés ont été bien appréciés, ils sont rafraîchissants tout en étant gourmands de par la présence des noisettes, on en mange un puis deux puis on a du mal à s'arrêter... La crème au citron est fondante et pas trop sucrée, le goût du citron est donc bien présent comme on aime chez moi. La pâte ressemble à un shortbread et se marie bien avec la crème. Vu le résultat, cela ne m'étonne pas que cette recette ait eu autant de succès auprès des bloggeuses(geurs). 

carres-citron-noisettes-1.jpgPour un moule carré de 20*20cm :

- 125g de beurre 1/2 sel mou

- 40g de sucre glace + pour la déco

- 185g de farine T45 tamisée

- 25g de noisettes concassées (facultatif ; torréfiées pour plus de goût si vous le souhaitez)

- 3 oeufs

- 115g de sucre 

- le zeste et le juste de 2 gros citrons (125g de jus)

carres-citron-noisettes-3.jpgPréparation :

1/ Préchauffez votre fous à 180°C, beurrez votre moule, tapissez-le de papier sulfurisé puis beurrez légèrement le papier sulfurisé.

Dans un saladier, fouettez le beurre mou avec le sucre glace jusqu'à l'obtention d'une crème lisse. Ajoutez 150g de farine et les noisettes concassées puis mélangez à la fourchette jusqu'à avoir une pâte homogène et compacte. Étalez la pâte dans le fond du moule en lissant au mieux la surface. Enfournez pour environ 15-20 minutes, la pâte doit légèrement dorer.

2/ Pendant que la pâte cuit, préparez la crème au citron.

Dans un saladier, fouettez les oeufs avec le sucre, les 35g de farine restants, le zeste et le jus des citrons, jusqu'à avoir un mélange homogène. Versez ensuite ce mélange sur la base chaude sortant du four puis enfournez pour 20 minutes à 180°C, la crème doit être ferme sous le doigt.

3/ Laissez refroidir avant de découper en carrés et de saupoudrer de sucre glace si désiré.

 

Avec la première photo de cette recette, je participe au concours de photo culinaire organisé par Mouni du blog Rdv aux mignardises. Pour plus d'informations, je vous invite à cliquer sur l'image ci-dessous.

http://storage.canalblog.com/76/65/338594/70756530.jpg

Repost 0