Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 avril 2011 1 25 /04 /avril /2011 15:45

truffes-choco-tonka-sel.jpgAvec Pâques, c'est le grand retour de la période de chocolats en magasin, et comme en voir souvent nous influence un minimum, j'ai donc eu envie de réaliser de bonnes truffes pour régaler toute la famille. Et ce fut une réussite, tous les ont beaucoup aimées. C'est vrai qu'elles sont bonnes, une texture parfaite : ferme et fondante en bouche, bien chocolatées avec la fève tonka qui vient les parfumer et ce qui a de meilleur je trouve, c'est la présence de la fleur de sel, lorsqu'on tombe dessus, c'est tout simplement divin ! N'hésitez plus et faîtes vous plaisir.. ;p

truffes-choco-tonka-sel1.jpg

Pour une cinquantaine de truffes :

- 450g de chocolat noir de bonne qualité (mélange de 52%, 64% et 70% pour moi)

- 300g de crème liquide entière

- 60g de beurre en morceaux (moitié doux, moitié 1/2 sel pour moi)

- 1 fève tonka finement râpée

- 1 grosse pincée de fleur de sel (voire 2 pour ceux qui l'apprécient..)

- Cacao en poudre pour l'enrobage

truffes-choco-tonka-sel2.jpg

truffes-choco-tonka-sel3.jpg

Préparation :

1/ Commencez par hacher votre chocolat (plus finement que des pépites classique que vous avez l'habitude de faire, il n'en fondra que mieux et plus rapidement) puis mettez-le dans un saladier.

2/ Dans une casserole, faîtes bouillir la crème liquide avec la fève tonka râpée puis versez la sur le chocolat noir haché. Recouvrer le saladier d'un torchon propre pendant une trentaine de seconde et ensuite fouettez la préparation jusqu'à ce qu'elle soit lisse et homogène. Ajoutez la fleur de sel puis fouettez.

3/ Incorporer ensuite le beurre en morceaux tout en fouettant jusqu'à ce que la préparation soit lisse. Réfrigérez la pâte à truffe pendant quelques heures (2-3 heures au minimum).

4/ Une fois la pâte bien raffermie, vous pouvez réalisez vos truffes à la main et les rouler ensuite dans le cacao, réservez-les par la suite au réfrigérateur. L'idéal pour les déguster, c'est de les sortir une dizaine de minute avant de les manger afin qu'elles ne soient pas trop froides.

 

Si vous avez la possibilité, attendez jusqu'au lendemain pour les déguster, afin que les arômes se développent et se mêlent au mieux..

truffes-choco-tonka-sel4.jpg

Repost 0
2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 20:05

coulant-caramel-sale.jpgAujourd'hui je mets à l'honneur une recette 100% Eryn. La qualité de son caramel au beurre salé n'est plus à prouver tellement il est apprécié sur la blogospère et honnêtement, c'est vrai qu'il est plus qu'extra (moi qui suis en Bretagne, vous pouvez me faire confiance quand je vous dis ça !).

Ayant une envie d'une bonne gourmandise à base de caramel avec ma soeur, on a jeté notre dévolu sur ses coeurs moelleux au caramel au beurre salé & fleur se sel. En fonction du temps de cuisson, on obtient soit des coulants, soit des fondants, soit des moelleux avec un coeur onctueux et un peu coulant, soit des tout moelleux. A vous d'adapter le temps de cuisson en fonction de vos envies et préférences, cela se joue parfois à la minute.

Pour le caramel, j'ai préféré y mettre du beurre 1/2 sel ainsi que plus de fleur de sel, c'est ce qui aide à rendre encore plus savoureux le caramel. En fonction du temps que vous ferez réduire votre caramel, vous aurez un caramel plus ou moins liquide ou plus ou moins onctueux.

Autrement, j'ai doublé toutes les proportions de la recette car la recette prévoie seulement 3-4 moelleux. Cependant, il reste pas mal de caramel lorsque l'on double les proportions, il doit rester un peu plus de 300g en plus des 400g utilisés dans la recette.. Donc si vous voulez plus de moelleux sans trop de reste de caramel, faîtes plutôt 1 fois et 1/2 la recette du caramel. Par ailleurs, le restant de caramel est toujours bien apprécié : sur des crêpes, à la petite cuillère, ...

coulant-caramel-sale-1.jpg

Ces gourmandises pouvant aller du coulant au moelleux, en passant par le fondant, sont délicieuses ! Tout le monde les a adoré, je ne peux que vous les conseiller si vous êtes addict de caramel et bec sucrés.

J'avais fait 2 tailles et donc 2 textures : dans des moules à muffins et dans des ramequins. Ceux des moules à muffins étaient tout moelleux et ceux des ramequins étaient moelleux/fondants avec un petit coeur coulant au centre. Après avoir reposés une nuit au réfrigérateur, les moelleux/fondants légèrement coulants sont devenus des exta-fondants comme vous pourrez le constater sur la photo de la coupe qui a été prise le lendemain, et les tout moelleux sont devenus moelleux légèrement fondants. Les différentes sortes sont toutes aussi bonnes, à vous de voir ce qui vous fait le plus envie sur le moment présent ou ce que vous préférez comme texture. La prochaine fois, je testerai en version extra-coulants !

coulant-caramel-sale-2.jpg

Pour le caramel au beurre salé et fleur de sel (je met les proportions originales prévues pour 3-4 moelleux) :

- 200g de sucre semoule blanc

- 20 cL de crème liquide entière

- 20g de beurre en dés (1/2 sel pour moi donc)

- 2 cuillères à soupe d'eau

- 1 pincée de fleur de sel (2 bonnes pincées pour moi)

 

Pour 3-4 moelleux/fondants/coulants (en fonction du temps de cuisson) :

- 200g de caramel au beurre salé et fleur de sel

- 2 oeufs

- 60g de farine T45 tamisée

coulant-caramel-sale-3.jpg

Préparation :

Préparer le caramel :

1/ Dans une casserole, faîtes fondre le sucre avec l'eau sur feu moyen. Parallèlement, faîtes bouillir la crème liquide. Une fois que le sucre a fondu et qu'il soit devenu caramel roux, retirez du feu puis incorporez le beurre puis la fleur de sel, fouettez pour lisser le caramel. Ajoutez ensuite la crème bien chaude en fouettant vivement tout de suite, en faisant bien attention aux possibles projections et à ne pas vous brûler car lors de cet ajout, la préparation monte dans la casserole. Remettez ensuite sur le feu moyen pendant 2-3 minutes tout en fouettant afin de faire épaissir le caramel. Réservez un instant.

Préparer les moelleux :

2/ Préchauffez le four à 180°C, beurrez et farinez vos ramequins.

3/ Fouettez au batteur électrique les oeufs pendant 1 à 2 minutes afin qu'ils moussent bien, ajoutez 200g de caramel précédement réalisé puis fouettez de nouveau jusquela préparation soit homogène. Incorporez la farine et fouettz encore pour homogénéiser la préparation.

4/ Répartissez la préparation dans vos ramequins puis faîtes cuire environ 8 minutes pour des coulants, 11-12 minutes pour des moelleux avec un coeur onctueux un peu coulant, 14 minutes pour des fondants et 16-17 minutes pour moelleux (ce temps dépendra de la dimension de vos ramequins et de vos four.. A adapter donc.). A déguster tiède. 

 coulant-caramel-sale-4.jpg

Ces moelleux/fondants/coulants peuvent être préparer à l'avance. Dans ce cas, les conserver au réfrigérateur puis les réchauffer a micro-ondes. 

A noter que je les ai trouvés meilleurs réchauffés après quelques heures de repos dans le réfrigérateur..  

 

Si vous souhaitez être prévenu lors de la publication d'un nouvel article, je vous invite à vous inscrire à la newsletter.

Repost 0
27 février 2011 7 27 /02 /février /2011 17:02

muffins-cacahuetes-choco3.jpgNe voulant pas gaspiller un reste de cacahuètes grillées et salées dans le placard et appréciant le mélange cacahuètes salées/chocolat, l'idée de bidouiller ces muffins m'est venue comme naturellement dans mon esprit. Ne souhaitant pas avoir les cacahuètes en morceaux, j'ai pris l'initiative de les transformer en une pâte en les mixant un petit moment au robot à la façon des noisettes ou amandes mais plus rapide pour les cacahuètes vu qu'elles contiennent pas mal de matières grasses en plus, d'où l'absence de beurre ou crème dans ma recette.

Au final on obtient des muffins au bon goût de cacahuètes et avec les pépites de chocolat noir c'est un vrai régal. De plus, ils ne sont pas trop sucré et bien moelleux. Pour une version plus sucré, vous pouvez soit utiliser des cacahuètes non salées mais au final cela modifiera un peu le goût, ou bien mettre des pépites de chocolat au lait, au chocolat blanc, ou alors un mélange de chocolat ou encore des pépites de caramel aussi.. Laissez faire votre envie et votre imagination. Vous pouvez aussi changer fruit sec..

muffins-cacahuetes-choco2.jpgmuffins-cacahuetes-choco.jpg

Pour 9-10 muffins :

- 3 oeufs

- 50g de sucre semoule blanc

- 50g de sucre roux

- 1 cuillère à café d'arôme de vanille liquide

- 150g de cacahuètes grillées et salées

- 25g de lait 1/2 écrémé

- 125g de farine T45

- 1/2 sachet de levure chimique (5g)

- 1 bonne pincée de fleur de sel

- 1 bonne pincée de bicarbonate de sodium

- 100g de chocolat noir en pépites

muffins-cacahuetes-choco1.jpg

Préparation :

Préchauffez le four à 180°C.

1/ Mixez les cacahuètes en fine poudre dans un premier temps puis continuez de mixer ainsi jusque cela devienne une pâte onctueuse (à peine 2 minutes) en s'arrêtant de temps en temps pour racler les parois, puis réservez.

Dans un bol, mêlez intimement la farine, la levure chimique, le bicarbonate et la fleur de sel, réservez.

2/ Dans un saladier, fouettez à l'aide d'un batteur électrique, les oeufs, les sucres et l'arôme de vanille liquide jusqu'à ce que le mélange double et soit bien mousseux (3 bonnes minutes au moins). Ajoutez la pâte de cacahuètes précédemment réalisée puis le lait, fouettez légèrement pour homogénéiser. Incorporez ensuite la farine avec une spatule, en mélangeant le moins le possible, et enfin les pépites de chocolat.

3/ Répartissez la pâte dans vos moules à muffins en silicone jusqu'aux 2/3 puis faîtes cuire pendant une quinzaine de minutes à 180°C, ils doivent dorer et la lame d'un couteau doit en ressortir propre. A la sortie du four, laissez les muffins devenir tièdes/froids pour les démouler et les mettre à refroidir sur une grille.

Repost 0
5 février 2011 6 05 /02 /février /2011 10:34

crepes-moelleuses-rhum2.jpgVoici donc les crêpes dont je vous parlais dans les précédents billets. Elles sont bien moelleuses et souples, comme on aime chez nous. Inutile de vous dire que la tablée a beaucoup apprécié ces petites crêpes, encore tièdes, en dessert. J'avais réalisé en garniture des lamelles de pommes poêlées à la fève tonka et une sauce au chocolat noir, en plus du Nut., miel et confitures à disposition.

A la base je souhaitais réaliser la recette de Christophe Felder mais comme il fallait une nuit de repos et que je ne l'avais pas vu, j'ai dû changer de recette mais je pense tout de même la réaliser bientôt ! Ainsi que des crêpes au cacao aussi pourquoi pas.. La recette que je vous propose donc aujourd'hui, est fortement inspirée de celle du site d'Eryn (j'ai doublé les proportions, rajouté du rhum et laissé reposer un peu moins longtemps la pâte).

crepes-moelleuses-rhum1.jpg

Pour 20 à 25 crêpes en fonction de la taille et de l'épaisseur :

- 400g de farine T45

- 100g de maïzena

- 1 grosse pincée de sel

- 2 sachets de levure chimique

- 8 oeufs légèrement battus

- 1 litre de lait

- 3 grosses cuillères à soupe de rhum (brun pour moi)

crepes-moelleuses-rhum.jpg

Préparation :

1/ Dans un très grand saladier (j'ai fait dans 2 saladiers déjà assez grands), mêlez intiment la farine avec la maïzena, la levure et le sel. Creuser un puits au centre, mettez-y les oeufs légèrement battus et un peu de lait mélangé au rhum. A la main, fouettez au centre sans aller sur les bords puis ajoutez le reste du lait au fur et à mesure, en fouettant toujours au centre. lorsque tout le lait est incorporé, fouettez énergiquement pendant quelques instants puis laissez reposer la pâte pendant au minimum 1h30.

2/ Huilez légèrement votre poêle à crêpes, faîtes la chauffer à feu moyen/fort puis réduisez le feu sur feu moyen pour cuire vos crêpes, une à deux minutes par côté. Ajustez la quantité de pâte à mettre par crêpe au fur et à mesure des premiers essais. A déguster tièdes ou froides.

 

Idées de garnitures à tartiner disponibles sur mon blog :

- Caramel au chocolat noir 64% et fleur de sel

- Pâte de spéculoos maison

- Pâte à tartiner 100% fruits : pomme & abricots secs moelleux

Et des confitures et autres pâtes à tartiner dans la catégories A tartiner.

Repost 0
4 janvier 2011 2 04 /01 /janvier /2011 11:54

muffins-choco-blanc-cranbe0.jpgTout d'abord, je vous souhaite à tous une très bonne année 2011 ! Je vous souhaite plein de bonheur, la santé, de la réussite, en résumé : que des bonnes choses.

Et pour débuter cette année en douceur, voici de délicieux muffins au chocolat blanc, cranberries & gingembre. Ils sont super moelleux et pas sec du tout, même le lendemain ! La base est donc à garder. Comme toute chose contenant des épices, le gingembre se fait plus sentir au lendemain. Suivant les goût de chacun, on peut en mettre plus ou moins ou changer d'épice.

Mes muffins sont sans beurre que j'ai compensé par de la crème semi- épaisse à 18% et du jus d'orange. Après les fêtes, rien de tel que d'alléger un peu son alimentation mais sans pour autant se priver grâce à ces muffins qui vous feront moins culpabiliser (bon il ne faut pas tous les manger non plus..). Les essayer c'est les adopter. Pour une version encore plus light, je pense que vous pourriez remplacer la crème semi-épaisse par du fromage blanc 0%.

De plus, ils sont rapides à préparer, 5 minutes de préparation à peine et 20-25 minutes de cuisson. Cela en fait une recette parfaite pour les maman pressées mais qui veulent faire plaisir à leur famille.

muffins-choco-blanc-cranbe1.jpg

muffins-choco-blanc-cranbe2.jpgPour 8 muffins de taille moyenne :


Préchauffez le four à 180°C.


1/ Dans un bol, mélangez les ingrédients secs :

- 150g de farine T45

- 1/2 sachet de levure chimique

- 1 pincée de bicarbonate de sodium

- 1 pincée de sel

- 75g de sucre

- 1/2 cuillère à café de gingembre en poure

- 1 pincée de cannelle en poudre

 

2/ Dans un saladier, mélangez les ingrédients humides :

- 125g de crème semi-épaisse

- 1 oeuf

- 40g de jus d'orange

 

3/ Incorporez le mélange sec au mélange humide en mélangeant à peine à la maryse.

Lorsque la farine est pratiquement toute incorporée, ajoutez 100g de chocolat blanc en pépites et 100g de cranberries, mélangez à peine afin de finir d'incorporer la farine.

4/ Versez dans 8 alvéoles à muffins  jusqu'aux 3/4 (car ils gonflent)  puis faites cuire ensuite pour 20 à 25 minutes à 180°C, ils doivent dorer un peu et le couteau doit en ressortir propre.

 

muffins-choco-blanc-cranbe3.jpg


Repost 0
31 août 2010 2 31 /08 /août /2010 10:52

moelleux-groseille-amande-t.jpgTout d'abord, je vous prie de bien vouloir m'exuser pour ce mois et demi d'absence, le fait est que ces derniers temps je suis assez occupée et donc j'ai moins de temps pour vous publier des recettes.. Le mois prochain devrait être déjà un peu plus calme, j'aurai donc un peu plus de temps à vous accorder.

En écrivant cet article, je me suis rendue compte que j'ai utilisé la même recette de base que pour mes derniers minis moelleux (ceux au chocolat noir & pignons de pin) ! Comme quoi, ça prouve que la recette de base est très bien car ces petits moelleux sont bien bons ! C'est pourquoi je vous propose quand même la recette car autrement, ce n'est pas dans mes habitudes de proposer les mêmes recettes (surtout à la suite). Avec quelques carrés de chocolat blanc dedans, ils auraient été pas mal du tout aussi mais je n'en avais plus..

moelleux-groseille-amande-1.jpgmoelleux-groseille-amande-2.jpg 

Pour la recette donnant 12 petits moelleux :

- 130g de beurre à température ambiante

- 75g de sucre rapadura

- 100g de sucre roux (ou 175g de sucre roux en tout si vous n'avez pas de rapadura)

- 2 oeufs

- 230g de farine (de la T65 pour moi cette fois-ci)

- 1 cuillère à café de levure chimique

- 3/4 de cuillère à café de sel

- 1 pincée de fleur de sel (falcutatif)

- 1/2 fève tonka finement râpée

- 125g de groseilles

- 70g d'amandes grossièrement hachées

moelleux-groseille-amande-3.jpg moelleux-groseille-amande-4.jpg

Préparation :

 

1/ Préchauffez le four à 180°C.

Dans un bol, mêlez intimmement la farine avec a levure chimique, le sel, la fleur de sel et la fève tonka râpée puis réservez.

2/ Dans un saladier, fouettez au batteur électrique le beurre pommade avec les sucres pendant 3-4 minutes afin que le mélange devienne mousseux et ai éclairci un peu. Incorporez ensuite les oeufs puis le mélange à base de farine. Ajouter ensuite les amandes hachées puis les groseilles délicatement.

3/Versez ensuite la pâte dans les empreintes à muffins et faîtes cuire pendant 20-25 minutes à 180°C, les moelleux sont cuits lorsqu'ils sont un peu dorés. Sortez-les ensuite dur four, patientez quelques instants avant de les démouler et de les laisser refroidir sur une grillr. Ils se conservent 3 jours dans une boîte hermétique.

 

Le lendemain, ils sont toujours aussi moelleux et bons..

Ces moelleux sont à décliner selon l'envie et ce que l'on a dans les placards.

Repost 0
14 juillet 2010 3 14 /07 /juillet /2010 10:15

moelleux-pignons-chocolat.jpgIl suffit qu'il recommence à pleuvoir pendant quelques jours pour que l'envie d"une petite gourmandise chocolatée se fasse ressentir. Je n'ai donc pas attendu longtemps et l'ai comblée avec ces minis moelleux.

A l'origine, c'était censé être plus un fondant cuit dans un moule carré mais le moule n'était pas propre et le fait de les avoir cuit dans des moules à muffins les a transformés en moelleux. La base de la recette provient de M. Stewart à laquelle j'ai opéré des changements.

Ces moelleux ont vraiment eu du succès, toute ma famille les a trouvés très bons (même mes frères en ont grignoté plus tard le soir (et mon petit frère en a pris alors qu'il prend rarement une part de ce que je fais !), c'est dire qu'ils ont été appréciés !). Ils sont bien moelleux, pas secs pour un sou et ce, même le lendemain. Chocolat et pignons est une bonne association, le sucre complet de canne (rapadura) apporte une note agréable. Vu leur grande appréciation, je ne pourrai qu'en refaire en variant les garniture ! Et pourquoi pas les faire en fondant comme à l'origine aussi.. 

moelleux-pignons-chocolat1.jpgmoelleux-pignons-chocolat2.jpgPour 12 minis moelleux :

- 135g de beurre 1/2 sel pommade (sorti au minimum 30 minutes avant)

- 100g de sucre roux

- 75g de rapadura

 - 1 cuillère à café de vanille en poudre 

- 2 oeufs

- 230g de farine T45 tamisée

- 1 cuillère à café de levure chimique tamisée

- 3/4 de cuillère à café de sel fin

- 150g de pépites de chocolat noir (pour moi un mélange de 52%, 64% et 70%)

- 60g de pignons de pin

moelleux-pignons-chocolat3.jpg

 

Préparation :

 

1/Préchauffez le four à 180°C. Beurrez les moules à muffins si ils ont tendance à accrocher (même si ils sont en silicone). Dans un saladier moyen, mêlez intimement la farine avec le sel et la levure chimique, réservez.

2/Dans un saladier plus grand, fouettez à l'aide d'un batteur électrique le beurre pommade avec le sucre roux, le rapadura et la vanille en poudre pendant 3-4 minutes à vitesse moyenne, le mélange doit blanchir un peu et devenir mousseux. Ajoutez les oeufs, mélangez bien. Diminuez ensuite la vitesse pour incorporer la farine, en raclant les parois du saladier. Ajoutez ensuite les pépites de chocolat noir et les pignons de pin à la pâte, mélangez bien une dernière fois.

3/ Répartissez la pâte dans les 12 alvéoles à muffins puis enfournez pour 20 à 25 min à 180°C. Ils sont prêts lorsqu'ils sont un peu doré et qu'un couteau en ressort sans trace de pâte liquide. A la sortie du four, patientez 2-3 minutes avant de les démouler et de les mettre à refroidir sur une grille. Ils se conservent 3 jours dans une boîte hermétique.

Repost 0
27 juin 2010 7 27 /06 /juin /2010 17:00

clafoutis-rhubarbe-vanille.jpgPour profiter des dernières tiges encore disponibles, voilà un dessert certes classique mais qui est toujours apprécié, le clafoutis. Celui-ci a la particularité d'être sans gluten vu qu'il n'y a pas de farine. Pour la recette, je me suis inspirée de celle-ci, sur le blog Un déjeuner de soleil qui est un beau blog bilingue (français et italien) proposant que des recettes de qualité et superbe, allez jetez un coup d'oeil si vous ne connaissez pas, ça vaut le coup !

Revenons à la recette, en plus de ne pas contenir de farine, il n'y a pas de crème fraîche non plus car j'ai préféré la remplacer par du fromage blanc (2 pots qui arrivaient à expiration..). Au final, on obtient de succulent petit clafoutis, bien parfumés grâce à la vanille et fruités grâce à la rhubarbe fondante. Je les ai largement préférés tièdes, mais après c'est à votre convenance. 

A faire et à refaire en variant les fruits et les parfums ! 

clafoutis-rhubarbe-vanille1.jpg 

Pour 8 ramequins :

- 225g de fromage blanc

- 4 oeufs

- 80g de cassonade

- 1/2 cuillère à café de vanille en poudre

- 450g de rhubarbe

- une bonne poignée d'amandes effilées

- beurre pour les ramequins

clafoutis-rhubarbe-vanille2.jpg 

Préparation :

 

1/ Préchauffez le four à 190°C. Beurrez les 8 ramequins.

Epluchez la rhubarbe puis coupez-la en tronçons, en mettre une partie dans le fond des ramequins et réservez le reste.

2/ Dans un saladier moyen, mélangez les oeufs avec la cassonade, ajoutez la vanille en poudre puis le fromage blanc. Répartissez la préparation de manière équitable dans chaque ramequin, y mettre le reste de rhubarbe en enfonçant légèrement puis parsemez d'amandes effilées. Enfournez pour 25-30 minutes, c'est bien cuit lorsque la préparation est bien prise et est légèrement doré (un couteau en ressort sans trace de liquide également). Retirez du four et laissez tiédir sur une grille avant de servir tiède.

Repost 0
10 juin 2010 4 10 /06 /juin /2010 19:46

Et oui, j'ai moi aussi cédé au gâteau invisible d'Eryn.. Comme j'avais pas mal de pommes qui s'ennuyaient dans la corbeille à fruits, j'ai voulu les utiliser dans une petite gourmandise. Je l'ai fait en version mini comme elle nous l'a proposé dans son dernier post en date, j'ai tout de suite été charmée par la version individuelle. En ce qui me concerne, je n'ai pas mis de crumble épicé (bien que cela doit être très bon) mais des amandes effilées sur le dessus, mis une pomme en plus et j'ai parfumé la pâte à la fève tonka.

Ces minis invisibles sont, je trouve, semblables à des clafoutis mais avec plus de fruits que de pâte, ce qui est absolument délicieux. Les lamelles de pommes sont fondantes, le parfum de fève tonka se marie bien avec la pomme. Comme beaucoup de personne au sein de la blogosphère qui l'ont essayé, je vous le recommande car vous ne serez pas deçu du résultat, vraiment très bon et merci Eryn pour le partage. 

invisibles-pomme-tonka-aman.jpg 

Pour 6 ramequins :

- 35g de farine (plus un peu pour les ramequins)

- 1/2 sachet de levure chimique (5,5g)

- 1 petite pincée de sel

- 1 oeuf

- 25g de sucre en poudre

- 50g de lait

- 1/3 à 1/2 fève tonka râpée (selon sa préférence)

- 4 pommes (mélange de golden, tentation & pink lady pour moi)

- 1 poignée d'amandes effilées

- du sucre rapadura pour saupoudrer

- un peu de beurre pour les ramequins

invisibles1.jpg invisibles-2.jpg

Préparation :

 

1/ Préchauffez le four à 200°C. Beurrez et farinez les ramequins.

Tamisez la farine avec la levure et le sel dans un petit saladier.

2/ Dans un saldier de taille moyenne, battez l'oeuf avec le sucre jusqu'à ce que ce soit mousseux et pâle. Ajoutez la fève tonka et le lait, battez de nouveau. Incoporez ensuite le m'alnge avec la farine petit à petit tout en fouettant.

3/ Epluchez, épépinez et coupez les pommes en quartiers puis les coupez en fines tranches que vous mettrez dans le saladier contenant la pâte au fur et à mesure et en la mélangeant souvent. Répartissez la préparation dans les 6 ramequins, tassez un peu avec le dos d'une cuillère à soupe. Saupoudrez de sucre rapadura puis d'amandes effilées et enfournez pour une trentaine de minutes à 200°C. A la sortie du four, laissez entièrement refroifir sur une grille à température ambiante puis mettez pour quelques heures au moins (une nuit de préférence) au réfrigérateur.

Repost 0
26 février 2010 5 26 /02 /février /2010 16:17
Me voilà de retour après presque 2 mois d'absence sur mon blog avec une recette gourmande et chocolatée (ce qui n'étonnera pas ceux qui parcourent régulièrement mon blog) de gaufre. Ces gaufres contiennent également de la cannelle, une de mes épices préférée, et mariée au chocolat noir, c'est forcément un délice.
Au départ, je souhaitais faire des gaufres de liège mais je me suis rendue compte peu de temps avant de les faire que j'avais oublié d'acheter de la levure fraîche de boulanger donc j'ai dû changer mes plans.. J'ai donc regardé dans mon autre bible de recettes pour y trouver mon bonheur (c'est à dire le livre de Martha Stewart Biscuits, Sablés, Cookies ; vous saurez sous peu quel est mon autre bible de recettes). C'est donc ses gaufres au chocolat noir et à la cannelle que j'ai décidé de réaliser, je n'y ai rien changé si ce n'est que j'ai remplacé une partie du sucre blanc par du sucre de canne. En ce qui concerne les gaufres de liège, ce n'est que partie remise car ces elles m'ont l'air plus que délicieuses !

gaufres-chocolat-noir-cannelle-1.png
Ces gaufres sont évidement bien bonnes et sont, comme l'indique le titre, crousti-moelleuses. Et chocolat/cannelle, il ne m'en faut pas plus pour être conquise. D'ailleurs, toute ma famille les a approuvées et s'en est régalé. Ces gaufres se suffisent amplement à elles même, il n'y a pas besoin d'y tartiner quelques chose mais j'avoue qu'avec un peu de pâte de spéculoos, ce n'est pas mauvais du tout (bien meilleur qu'avec du nutella).
Si vous ne connaissez pas la pâte de spéculoos, je vous suggère vivement d'y goûter, c'est un vrai délice addictif et se laisse trop bien manger à la petite cuillère.. On en trouve maintenant facilement au rayon confiture/pâte à tartiner dans les supermarchés.

gaufres-chocolat-noir-cannelle-2.png
Pour 48 mini-gaufres (j'en ai obtenu 25 de taille moyenne) :


- 85g de chocolat noir (70% pour moi)
- 230g de beurre en dés
- 4 oeufs
- 300g de sucre en poudre (200g de sucre blanc + 100g de sucre de canne pour moi)
- 1 cuillère à café de vanille liquide
- 1/2 cuillère à café de sel
- 1 1/2 cuillère à café de cannelle moulue
- 50g de cacao non sucré
- 210g de farine


Préparation :

1/ Dans une casserole, faites fondre le chocolat noir avec le beurre à feu moyen en remuant sans cesse puis réservez en laissant refroidir.

2/ Dans un saladier, mettez les oeufs, l'extrait de vanille liquide et les sucres puis fouettez à l'aide d'un batteur électrique pendant environ 5 minutes à vitesse moyenne, le mélange doit blanchir. Ajoutez ensuite le chocolat-beurre fondu, le sel, la cannelle, le cacao et la farine puis mélangez à la spatule jusqu'à homogénéisation.

3/ Faîtes chauffer le gaufrier et huilez légèrement les plaques si il n'est pas anti-adhésif. Versez une cuillerée à soupe de pâte au centre de chaque plaque pour former des ronds de 4 centimètre de diamètre. Fermez le gaufrier et faîtes cuire 1 minute 30 environ. Les décoller délicatement et les mettre sur une grille avant de les servir (elles sont assez souples, ce qui est normal, elles vont durcirent un peu une fois sorties du gaufrier).


Martha Stewart leur rajoute en plus un glaçage au cacao (elle trempe une surface des gaufres dans le glaçage) et les saupoudre ensuite de sucre glace.. Pour ma part, j'ai préféré les laisser "nature" bien que ce soit du coup un peu moins esthétique..
Repost 0