Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 avril 2009 3 15 /04 /avril /2009 18:12
Voilà un petit moment qu'il n'y a pas eu de recette chocolatée par ici (et de recette tout court même.. Je m'excuse d'ailleurs pour cette petite absence mais ne vous inquiétez pas, j'ai retrouvé le chemin de la blogosphère et de la cuisine =} ).. La période de Pâques étant là, j'ai évidement concocté une gourmandise chocolatée pour l'occasion. C'est donc ce cake que j'ai réalisé : au chocolat noir 70%, noisettes et épices à pain d'épices. L'odeur qui émane du four lors de la cuisson est tout simplement enivrante.

 

I
ngrédients pour un cake :


- 2 oeufs
- 60g de vergeoise blonde
- 175g de chocolat noir 70%
- 20 cL de lait concentré non-sucré 1/2 écrémé
- 125g de noisettes en poudre
- 100g de farine
- 1 sachet de levure chimique
- 2 cuillères à café d'épices à pain d'épices (à défaut 4 épices)
- 2 1/2 cuillères à café de cannelle moulue




Préparation :

1/ Préchauffer le four à 180°C. Tapissez de papier sulfurisé votre moule à cake.
2/ Dans un saladier, fouettez les oeufs avec la vergeoise blonde jusqu'à ce que le mélange soit mousseux.
Faites fondre sur feu doux le chocolat noir avec le lait concentré, une fois le tout fondu l'ajoutez à la préparation oeufs-sucre, et homogénéisez à l'aide du fouet main toujours.
3/ Mêlez la farine avec la levure et incorporez-les en les tamisant à la préparation précédente, ajoutez ensuite les noisettes en poudre et les épices, mélangez bien afin que ce soit bien homogène.
4/ Versez la préparation dans votre moule à cake et enfourner pour 30-35 minutes à 180°C, la lame d'un couteau planté en son centre doit ressortir propre. A la sortie du four, laissez refroidir quelques instants avant de le démouler et de le poser sur une grille (avec son papier autour, attendre le refroidissement complet avant d'enlever le papier sulfurisé autour).
Pour le déguster, le mieux est d'attendre au moins le lendemain, il est nettement meilleur grâce aux épices qui ont bien eu le temps de se développer.



Les épices sont bien présentes dans ce cake donc pour ceux qui ne sont pas très habitués aux épices, je vous conseille de diminuer un peu la quantité.
Autrement, le chocolat se fait lui aussi bien ressentir pour le bonheur de nos papilles et les noisettes sont un peu plus discrètes par contre (peut-être que si on le laisse reposer un peu plus longtemps on les sentirait un peu plus).. Chez moi, ce cake a largement été apprécié, il est parti en un repas et ça, ça veut tout dire (j'avais juste pris un tout petit bout la veille pour voir la différence avec le lendemain).
Concernant la texture, elle est assez difficile à décrire, le cake est compacte tout en étant bien moelleux.


Passons maintenant au prix que je me suis vue attribuée, je remercie beaucoup Ninotchka du blog Rouge Framboise pour avoir pensé à moi pour le prix Inspiration Award, ça me fait vraiment très plaisir.
Je dois l'attribuer à mon tour à 5 personnes, ce qui est relativement peu comparé au nombre de blogs que j'apprécie évidement donc j'espère que vous ne vous sentirez pas offensé(e) si vous n'êtes pas dans cette liste, le fait que je passe régulièrement en vous laissant des commentaires montre l'intérêt et l'appréciation que j'ai à passer sur vos blog. ;} Voici donc les 5 lauréats :
- Marjolaine du site Popote et Casseroles
- Manon du blog Un zeste... de gourmandises
- Alice du blog Avocat & Chocolat
- Myriam du blog Chez Pupuce
- Cenwen du blog La cuisine des Anges

Repost 0
Published by Chocolatomane - dans Cakes sucrés
commenter cet article
30 mars 2009 1 30 /03 /mars /2009 15:11
J'ai bidouillé ce gâteau en ayant dans la tête l'envie d'un bon gâteau gourmand et fondant, qu'il soit sans beurre (surtout parce que j'en avais pas) et rapide à faire. Je dois vous dire que j'ai plutôt été étonnée du résultat obtenu : au-dessus de mes espérances. Il est vraiment très fondant et se tient bien, on sent autant le goût de la crème de marrons vanillée que celui de la farine de châtaigne. En clair, il est absolument délicieux, on a adoré. Au début je souhaitais le servir avec un coulis au chocolat ou un nappage mais je l'ai trouvé très bien à lui seul c'est pourquoi j'y ai renoncé. Les amoureux de la crème de marrons seront ravis par ce fondant sans oublier les autres personnes bien entendu ! ^^


Pour un moule de 20*20 cm :

- 500g de crème de marrons vanillée + 4-5 cuillères à café
- 20 cL de lait concentré non-sucré
- 150g de farine de châtaigne tamisée
- 1/2 cuillère à café de bicarbonate de sodium




Préparation :


1/ Préchauffez le four à 180°C (th6). Chemisez votre moule de papier sulfurisé.
Dans un saladier, mélangez la crème de marrons avec le lait concentré non sucré jusqu'à ce que ce soit lisse et homogène. Ajoutez la farine tamisée avec le bicarbonate de sodium en 2-3 fois.

2/ Versez la pâte dans le moule et disposez les cuillères supplémentaires de crème de marrons par dessus la pâte, faites un petit effet marbré en mélangeant légèrement. Enfourner pour 35-40 minutes à 180°C, le gâteau doit avoir joliment doré et s'être craquelé. Laissez-le refroidir avant de le démouler puis déguster (au bout de quelques heures de préférences).



Vous voyez ce fondant ? Absolument terrible !! On a du mal à n'en prendre qu'une seule part ! *.*

Repost 0
24 mars 2009 2 24 /03 /mars /2009 08:30
Aujourd'hui, mardi 24 mars, cela fait exactement 1 an que j'ai créé ce blog. Déjà un an, c'est fou comme le temps peut passer vite. Je ne pensais pas qu'il m'apporterait autant de bonnes choses : de véritables liens d'amitié avec d'autres blogueuses, des petits plaisirs rien qu'en lisant les commentaires laissés, de formidables échanges, des découvertes du point de vue culinaire (agar-agar, fève tonka,.. plus d'autres produits que je ne connaissais pas non plus mais que je n'ai pas encore essayé : tofu soyeux, rapadura..), il m'a beaucoup aidé à me sentir mieux moralement, le plaisir de manger des choses faites maison (indéniablement meilleur).. Je ne regrette donc en rien d'avoir créé ce blog et j'espère qu'il fera un bon bout de chemin (dans la mesure du possible bien sûr).

Je tenais donc à vous remercier mes chers lecteurs, c'est grâce à vous si ce blog poursuit sa vie, grâce à vos gentils mots qui m'encouragent à continuer encore et toujours et à innover. Merci aussi à tous mes abonnés (dont le nombre augmente au fur et à mesure =}} ), ça me fait plaisir de savoir que des personnes soient aussi intéressées par ce que je fais. Ce blog n'existerait plus sans vous tous.


Pendant cette année, j'ai posté 103 articles (dont celui-ci) : 81 recettes (3 salées et 78 sucrées dont un peu plus de la moitié contiennent du chocolat) et 22 articles "bla bla" (prix, tags,..) ; et j'ai reçu en tout 2119 commentaires, ce qui me fait très plaisir. Le blog a également pas mal évolué, que ce soit par le design que par la qualité des photos (et je remercie encore mon cousin pour m'avoir offert un appareil photo qui m'a permi d'avoir des photos beaucoup moins floues) et la mise en page..

 
Je vous propose un petit récapitulatif
de l'année écoulée avec le top 10 de ce que vous avez le plus apprécié (selon le nombre de commentaire laissé) (bon avec les ex-aequo ça fait plus que 10 recettes.. ^^) :

La première place revient à la Couronne Briochée à la Fleur d'Oranger & aux Cranberries



La deuxième à la Tarte Pistachine aux Poires et touche de Fraise



La troisième à la Pâte à tartiner aux Spéculoos avec 2 ingrédients



La quatrième au Cake Potimarron, Noisettes & Crottin de Chèvre



La cinquième au Moelleux à la Noix de Coco & pépites de Chocolat Noir 72% aux éclats de cacao


La sixième à la Bûch'Misu ex-aequo avec les Cheesecakes Citronnés et Framboisés
 


La septième à la Poire Pochée à la Cannelle nappée de Chocolat Noir et les Pancakes Pistache-Cranberries




La huitième au Gâteau Le Choc Blanc ex-aequo avec la Brioche minute moelleuse et légère au Cacao et aussi avec les Cookies à la Cannelle rayés de Chocolat Noir




La neuvième au Cookies aux pépites de Chocolat Noir & à la Noix de coco et ex-aequo avec la Brioche complètement perdue dans le Chocolat Noir






La dixième au Gâteau Chocosensas'



Pour terminer, je voudrais juste vous prévenir qu'il y aura un peu moins souvent de recettes jusqu'à juin.. J'ai pas mal de boulot pour le lycée et le bac approche donc je prendrai plus de temps pour réviser égalment.. J'aurai donc moins de temps à consacrer à l'ordinateur également donc je risque de ne pas toujours venir vous rendre visite mais ce n'est pas parce que je ne serai pas forcément présente sur vos blogs que je vous oubli, loin de là, je passerai avec plaisir sur vos blogs dès l'occasion s'y présentera.
En vous souhaitant une bonne semaine, à bientôt.
Repost 0
Published by Chocolatomane - dans Bla-bla
commenter cet article
16 mars 2009 1 16 /03 /mars /2009 11:30
Et bien, dernièrement sur mon blog, les recettes salées et sucrées s'alternent une à une dis donc ! Je dois bien aimer cuisiner le salé aussi ! ^^ Bref, venons à la recette que je vous propose aujourd'hui, un cake vert. Adorant les légumes, ce cake en est bien rempli. Je voulais un cake vert et j'ai donc mis des légumes verts qui sont parmi mes préférés : des brocolis et des petits-pois. Mais seulement voilà, je me suis dis qu'il manquerait un petit quelque chose et j'ai donc eu l'idée d'y ajouter du parmesan (alors que je n'en avais mangé avant ! Mais bon, ça ne m'a pas arrêtée dans mon idée ^^).




Ingrédients pour un cake :

- 20 cL de lait concentré 1/2 écrémé non-sucré
- 1 oeuf
- sel et poivre (4 saveurs et/ou 5 baies)
- 100g de farine de blé complète tamisée
- 100g de farine de blé blanche tamisée
- 1 sachet de levure chimique (soit 11g)
- 1 cuillère à café rase de bicarbonate de sodium + 1 pincée
- 9 cuillères à soupe de parmesan râpé + 1 cuillère à café
- 140g de petits pois (soit une petite boîte une fois égoutté)
- environ 150g de brocolisen fleurette (surgelés)



Préparation :


1/ Préchauffez votre four à 180°C (th6).
Faites cuire les brocolis dans l'eau bouillante avec une pincée de bicarbonate pendant une dizaine de minutes, ils doivent être assez fermes. Une fois cuits, égouttez-les bien et réservez.

2/ Dans un saladier, fouettez l'oeuf avec le lait, le sel et le poivre. Ajoutez les 2 variétés de farine, la levure chimique et le bicarbonate de sodium puis mélangez à la spatule. Incorporez ensuite le parmesan râpé, puis les petits pois et enfin, les brocolis en mélangeant délicatement pour ne pas trop les écraser (en garder un ou deux pour mettre dessus si vous le souhaitez).

3/ Versez la pâte obtenue dans un moule à cake préalablement tapissé de papier sulfurisé puis lissez à la spatule. Découpez les brocolis mis de côté en 3 puis disposez-les sur la pâte. Saupoudrez ensuite de la cuillère à café de parmesan supplémentaire et enfournez pour 40-45 minutes à 180°C, le cake doit joliment dorer (et vérifier la cuisson avec un couteau également).



Ce cake est moelleux et fondant à la fois : le moelleux est apporté par la texture de la pâte et le fondant par les légumes. Il est très bon, le goût du parmesan est bien présent ainsi que ceux des légumes, aucun n'empiète sur l'autre. Ma soeur, ma mère et moi l'avons beaucoup apprécié (les hommes n'ont même pas voulu goûter..^^), ce cake se suffit à lui seul pour un repas léger et assez équilibré : il comporte de la farine complète, des légumes, du calcium provenant du lait concentré et du parmesan et il est peu gras.

Repost 0
Published by Chocolatomane - dans Salé
commenter cet article
10 mars 2009 2 10 /03 /mars /2009 17:23
Ou comment s'occuper un dimanche après-midi ! ^^ Comme je ne savais pas quoi faire, je me suis dit autant cuisiner un petit quelque chose plutôt que de rester à ne rien faire. Ma soeur m'avait récemment fait part d'une envie de biscuits, j'ai donc décidé d'en faire pour lui faire plaisir (ainsi que pour faire plaisir aux autres, cela va de soi) . J'ai regardé par ci par là pour trouver la recette que je voulais faire et c'est celle-ci qui a été retenue : des cookies à la cannelle. Pour cette recette, je me suis inspirée de mon livre Cupcakes, Cookies & Macarons des éditions Marabout.
 




Pour une bonne cinquantaine de cookies (la recette prévoyait 42 et j'en ai eu 55..) :

- 250g de beurre en pommade (ça peut paraître beaucoup mais il y a beaucoup de cookies aussi..)
- 1 cuillère à café de vanille en poudre (si vous n'en avez pas, mettez de l'extrait de vanille liquide)
- 200g de sucre blanc en poudre
- 110g de cassonade
- 2 oeufs
- 350g de farine de blé blanche
- 50g de farine de blé compète
- 1 cuillère à café de bicarbonate de sodium
- 1 cuillère à café d'épices à pain d'épices (4 épices à défaut)
- 1/2 cuillère à café de cannelle moulue

- 1 cuillère à soupe de sucre roux supplémentaire + 2 cuillères à café de cannelle moulue => A renouveler autant de fois que nécessaire.


Déco : 50g de chocolat noir (pour une vingtaine de cookies rayés)




Préparation :

1/ Fouettez le beurre, la vanille en poudre, le sucre roux et le sucre blanc en poudre dans un saladier à laide d'un batteur électrique jusqu'à obtention d'un mélange léger. Ajoutez les oeufs, un par un, sans cesser de fouetter. La pâte doit être homogène.

2/ Incorporez la farine de blé blanche tamisée, la farine de blé complète tamisée, le bicarbonate de sodium tamisé et les épices à pain d'épices ainsi que la cannelle moulue en deux fois. Couvrez le saladier d'un film alimentaire et mettez au réfrigérateur pour 30 minutes.

3/ Préchauffez le four à 180°C (th6). Recouvrez plusieurs plaques de cuisson préalablement huilées de papier sulfurisé.

4/ Mélangez le sucre roux supplémentaire et la cannelle dans une assiette. A l'aide d'une cuillère à café, prélevez des bouts de pâte, façonnez des petits boulettes et les rouler dans le sucre à la cannelle. Aplatissez-les très légèrement avec le plat de la main. Disposez les cookies sur les plaques en les espaçant de 5 centimètres.

5/ Mettez les ensuite à cuire dans le four à 180°C pour 12 minutes. Laissez refroidir sur une grille.

6/ Faites fondre le chocolat noir dans une casserole sur feu doux. Une fois fondu, attendez 2-3 minutes qu'il refroidisse un peu et transvasez-le dans un sac congélation. Coupez une extrémité du sac puis décorez, comme vous le souhaitez, vos cookies. Laissez prendre le chocolat à température ambiante.


Ces cookies sont vraiment délicieux : bien moelleux (et ce même le lendemain) et croquants sur les bords (croquants juste quelques heures après la sortie du four), bien parfumés (en plus on adore la cannelle ici (ainsi que les épices) et le chocolat apporte une petite touche de gourmandise très agréable. Tous ceux qui les ont goûtés les ont beaucoup aimés, j'entends par là ma famille et ceux de ma classe qui en ont pris (comme j'en ai eu beaucoup, j'ai décidé d'en rapporté à ceux de ma classe pour leur faire plaisir et ils ont été plutôt contents). Le lendemain, la présence des épices se fait plus ressentir, les parfums ayant eu du temps de se développer.
Repost 0
Published by Chocolatomane - dans Biscuits - cookies...
commenter cet article
7 mars 2009 6 07 /03 /mars /2009 16:48
Lorsque j'ai vu cette recette de clafoutis chez Eryn, j'ai tout de suite su que je n'allais pas tarder à la réaliser (et oui, maintenant que je fais du salé, je regarde plus attentivement les recettes salées (et végétariennes) de vos blogs). D'une elle disait que l'alliance chèvre-cranberries-basilic était à tomber et de deux, ces petits clafoutis faisaient très envie ! Et quelques jours plus tard, me voilà dans ma cuisine à réaliser ses petits clafoutis..




Je vous remet sa recette et vous renvoie également sur son site où elle se trouve (ici).

Pour 2 plats à crème brûlée de 12-13 cm de diamètre ou 9 empreintes à muffins :

- 2 gros oeufs
- 40g de farine
- 20 cL de crème liquide entière
- 150g de chèvre frais (type Chavroux)
- 10g de basilic (surgelé ici)
- 5g de sel
- poivre
- 20g de cranberries séchées




Préparation :

1/ Préchauffez le four à 180°C (th6). Beurrez largement les plats à crème brûlée ou les empreintes à muffins (légèrement si elles sont en silicone).

2/ Dans un saladier, fouettez manuellement les oeufs en omelette avec un fouet. Ajoutez la farine et homogénéisez, toujours avec le fouet manuel. Ajoutez ensuite la crème liquide entière puis le fromage frais et le basilic surgelé (s'il s'agit de basilic frais, hachez-le, moulinez-le ou ciselez-le finement), le sel et le poivre. Continuer de mélanger au fout manuel. Versez la préparation dans les moules puis ajouter les cranberries dans des proportions égales pour chaque moule.

3/ Enfourner pour 30 à 35 minutes à 180°C pour les plats à crème brûlée, moins longtemps pour les moules à muffins, environ 25 minutes. Ils sont cuits lorsque la surface commence à bien dorer. Retirez-les du four, les laisser tiédir et les démoulez (pour les muffins, pas obligatoire pour les plats à crème brûlée). Dégustez-les tiède.




Cette alliance de saveur est effectivement délicieuse ! Ma soeur, ma mère et moi on les a bien appréciés ces petits clafoutis, accompagnés de crudités ils forment un bon repas. Les cranberries séchées sont vraiment indispensables dans cette recette car elles apportent une touche de sucré vraiment très sympa.

Repost 0
Published by Chocolatomane - dans Salé
commenter cet article
27 février 2009 5 27 /02 /février /2009 20:27
Cette semaine, ça a été semaine bac blanc (je répond tout de suite à la question "comment ça s'est passé ?" en disant simplement que ça s'est passé et que je suis contente que ce soit fini ^^) et donc, j'ai fait un gâteau pour si jamais j'avais un petit creux lors d'une épreuve et pour me donner quelques forces supplémentaires (c'était pour les mathématiques, épreuve qui dure 4 heures pour moi). Étant dans une période noix de coco (c'est trop bon les rochers coco ! Et avec le dessous en chocolat svp ! Car c'est encore meilleur !  ^^), j'ai voulu faire un gâteau à la noix de coco. J'ai trouvé mon bonheur dans un de mes livres : Brownies & Fondants au chocolat aux éditions Larousse qui proposait un blondie à la noix de coco et pépites de chocolat, j'ai quelque peu modifié la recette.


Pour un moule de 20,5*25,5cm (moi au départ je souhaitais le faire dans mon 20*20cm car je n'ai pas de 20,5*25,5cm mais il était utilisé pour autre chose donc je l'ai fait dans un cercle de 23cm de diamètre) :

- 175g de noix de coco râpée
- 175g de bon beurre (j'ai mis 150g)
- 300g de sucre blond de canne (j'ai mis 220g environ)
- 2 oeufs légèrement battus
- 1 cuillère à café d'essence de vanille liquide (j'ai mis 1 cuillère à café de vanille en poudre)
- 200g de farine
- 1 cuillère à café de levure chimique en poudre
- 100g de chocolat noir en morceaux (pour ma part du 72% aux éclats de cacao, ce que je vous conseille)




Préparation :

1/ Préchauffer le four à 180°C (th6). Sur une plaque, faites blondir légèrement la noix de coco pendant 5 minutes, en remuant souvent. Sortez la plaque du four et laisser refroidir (j'ai fait cette opération dans une poêle). N'éteignez pas le four.

2/ Dans un casserole, faites fondre le beurre à feu doux. Retirez du feu et ajoutez le sucre blond de canne en remuant avec une cuillère en bois.
Incorporez petit à petit, en fouettant, les oeufs légèrement battus ainsi que la vanille. Ajoutez, en les tamisant, la farine avec la levure et mélangez. Finissez pas la noix de coco dorée et le chocolat en morceaux. Mélangez intimement puis versez la pâte dans le moule beurré et lissez à la spatule.

3/ Faites cuire 25-30 minutes au four à 180°C, jusqu'à obtenir une belle couleur dorée (piquez la pointe d'un couteau au centre, elle doit ressortir
presque sèche). Laissez refroidir avant de le démouler et de le découper en parts.
Le conserver dans du film étirable.


Ce gâteau est un vrai régal, on a tous beaucoup aimé chez moi. La texture s'apparente à celle des rochers coco et il est bien moelleux. On sent bien la noix de coco, ce qui est super bon et lorsqu'on tombe sur une pépite de chocolat avec des éclats de cacao qui donnent un peu de croquant, c'est tout simplement délicieux. J'ai mangé à moi seule et dans la même journée le tiers du gâteau environ..
C'est dire qu'il est bon ! ^^ Et finalement, je n'en ai même pas pris durant l'épreuve de maths car j'en avais déjà pris un bon bout au petit déjeuner donc je n'ai pas eu de petit creux par le suite. =}
Repost 0
17 février 2009 2 17 /02 /février /2009 19:20
Après avoir fait un mini sondage lors d'un précédant article où je demandais si ça vous tenterait des recettes salées et à laquelle vous avez répondu positivement, voici donc la première recette salée que je vous propose sur mon blog ! J'espère que ça vous plaira tout autant que les recettes sucrées.

Ces derniers temps j'avais envie de cuisiner le potimarron (pendant qu'il en est encore temps) (ma mère l'utilise souvent pour faire de la soupe), autant en version sucrée que salée mais, c'est la version salée qui l'a emportée (peut être une version sucrée bientôt aussi ? A voir..).  J'avais acheté des noisettes entières également et elles traînaient dans mon placard depuis deux semaines donc j'ai voulu les utiliser également avant qu'elles ne périssent. Et ces temps ci, je suis dans une période fromage de chèvre (je mange quasiment pas de fromage d'habitude car je n'aime pas trop ça depuis que je suis petite mais il n'y a pas longtemps, j'ai goûté au fromage de chèvre et j'ai beaucoup aimé celui-là donc maintenant j'en reprend de temps en temps) donc j'ai voulu aussi l'utiliser dans ma préparation culinaire salée. C'est donc naturellement qu'une recette de cake au potimarron, noisettes et crottin de chèvre m'est venu à l'esprit. Je n'ai pas attendu très longtemps pour la faire.



Pour un cake :

- 3 oeufs
- sel (à doser selon vos préférences)
- poivre 4 saveurs ou 5 baies Ducros (à doser selon vos préférences)
- 50g de beurre fondu tiède
- 125g de noisettes en poudre
- 650g/700g de purée de potimarron*
- 100g de farine tamisée
- 1/2 cuillère à café de bicarbonate de soude
- 1 1/2 crottin de chèvre coupé en morceaux


* Pour la purée de potimarron : Epluchez un morceaux de potimarron de 750g/800g et le faire cuire en morceaux dans de l'eau bouillante (il est bien cuit lorsqu'un couteau entre sans problème dans un morceaux). Ensuite, égoutez bien le potimarron et réduisez-le en purée à l'aide d'une fourchette (vous pouvez aussi le passer dans un mixer pour un résultat encore plus fin et ainsi, le cake aura une couleur orange un peu plus prononcée).




Préparation :

1/ Préchauffez le four à 190°C. Tapissez votre moule à cake de papier sulfurisé (ou sinon, beurrez-le).
2/ Dans un saladier, fouettez les oeufs avec le sel et le poivre pendant 2-3 minutes. Ajoutez le beurre fondu, puis les noisettes en poudre et ensuite la purée de potimarron en fouettant bien entre chaque ajout d'ingrédient.
Mêlez intimement la farine et le bicarbonate puis les intégrer à la préparation précédente. Ajoutez ensuite les morceaux de crottin de chèvre et mélanger délicatement.
3/ Enfourner au four à 190°C pendant 25/30 minutes, le cake doit être bien doré et la lame du couteau plantée au centre doit ressotir sèche (du fromage fondu peut s'y être colé mais ça s'est normal, il ne doit pas y avoir de pâte orangée). Dégustez chaud ou tiède.


Note non-négligeable :
Ce cake est sans conteste meilleur réchauffé quelques heures après la réalisation.



C'est exactement le genre de cake que j'apprécie, j'ai vraiment beaucoup aimé, il a une bonne texture, bien moelleux et dense comme il faut, et le fromage de chèvre coulant, j'adoore ! On sent bien les noisettes en poudre mais le potimarron se fait également ressentir, un vrai régal, je suis plutôt satisfaite de cette recette ! =} Ma famille (pour ceux qui on gouté) à bien apprécié également. Avec des crudités ou des légumes, cela fait un bon plat pour le dîner.

Et maintenant les tags, je remercie beaucoup les personnes qui m'ont tagguées d'avoir pensé à moi.

Le premier est de la part de Océane et consiste à choisir la sixième photo dans un de ses fichiers contenus sur son ordinateur, la montrer et l'expliquer en quelques lignes. Je met donc celle-ci :

Il s'agit de mon chat Tigresse, qui vient exprès sur mes cahiers lorsque je révise et donc ne m'occupe pas d'elle pour que je consacre toute mon attention sur elle et lui fasse des câlins. Et ça ronronne, et ça ronronne après ! ;} (là cette photo a environ 1 an et demi)

Le deuxième est de la part de Valérie et consiste à mettre une photo de soi lorsqu'on était petit. Voici donc une photo de moi lorsque j'avais presque 6 ans, c'était à l'occasion de l'anniversaire d'une copine, on voit déjà la gourmande, avec un bon morceau de gâteau au chocolat dans la main et à la bouche ! ^^ Je me souviens l'avoir beaucoup aimé, je rodais autour de l'assiette et en avait chipé quelques parts.. ;D


Pour voir le récap de toutes les photos des bloggeurs lorsqu'ils étaient petits et ayant participé au tag, c'est chez Florence, ici, c'est elle qui est a lancé ce tag, et pour l'avertir laissez un commentaire sur cet article.
 
Le troisième est un tag parfumé de la part de Mély, je réponds donc avec plaisir aux questions suivantes :


1/ Quelles sont vos odeurs alimentaires préférées ?
L'odeur de l'amande amère, un gâteau qui cuit dans le four, la cannelle (et les épices en général),...

2/ Quelles sont vos odeurs non-alimentaires préférées ?
L'odeur des draps propres, des roses, des jacinthes, de la nature, ..

3/ Quel a été votre premier parfum ? Si mes souvenirs sont bon, il s'agit du parfum Double Jeu de Eau Jeune.

4/ Quels sont vos parfums ? J'adore Amor Amor de Cacharel (c'est celui que je met le plus) et j'ai aussi La framboise d'Yves Rocher ainsi que quelques échantillons que je quelques fois : mes 2 échantillons préférés : Daisy de Marc Jacobs
et Black XS de Paco Rabanne (je fais la collection des échantillons de parfum..^^).


5/ Quelles sont les notes que vous appréciez dans les parfums ? J'aime bien les notes fleuries et fruitées (par exemple, le parfum Amor Amor comporte de la vanille, du cassis et du jasmin)

6/ A l'inverse, quelles sont les notes que vous n'aimez pas retrouver dans les parfums ? Je n'aime pas les parfums que je qualifie de forts, assez amers.

7/ Quels sont les parfums que vous appréciez le plus (mais que vous ne portez pas car ils vous rappellent des souvenirs, ils appartiennent à quelqu'un de votre entourage, vous aimez l'odeur mais vous ne pouvez les porter toute la journée, ...) ? Le Mâle de Jean Paul Gaultier, Fuel For Life de Diesel, Madame de Jean Paul Gaultier, ..


 
(j'aime beaucoup les publicités pour les parfums (ainsi que les photos de mode), je les collectionnes aussi ! ^^)

8/ Quels sont les parfums que vous détestez ? Par contre ça, je ne sais pas trop..

Normalement je dois relayer ces tags mais pour une fois, je ne vais imposer à personne de les faire, je laisse les personnes souhaitant en faire un parmi ces 3 là, le faire.
Passez une bonne soirée ! =}
Repost 0
Published by Chocolatomane - dans Salé
commenter cet article
12 février 2009 4 12 /02 /février /2009 18:47

Il y a peu de temps, je suis allée déjeuner à une crêperie avec une amie (c'était très sympa) et en crêpe dessert j'avais choisi une crêpe nommé "La fondante" constituée d'une crêpe sucrée avec par dessus une demie poire pochée à la cardamone le tout nappé (généreusement) de caramel au beurre salé, c'était un délice ! C'est la première fois que je mangeais une poire pochée et depuis, je m'en fait de temps en temps à goûter, avec du chocolat fondu par dessus, car j'aime beaucoup !
Etant malade (j'ai un bon gros rhume depuis le début de la semaine..), je me suis réconfortée comme j'ai pu en me préparant un bon gouter gourmand comme j'en avais envie avant d'aller regarder la rediffusion de Grey's Anatomy à la télévision réviser pour mon bac blanc qui est à la rentrée. J'ai donc décidé de me faire une petite poire pochée à la cannelle généreusement nappée de chocolat noir (je n'ai pas de cardamone malheureusement..) mais voilà, bien que ce soit déjà bien gourmand une poire Belle-Hélène, ce ne l'était pas assez pour moi.. ^^ J'ai donc décidée de faire des pancakes également car ça me tentait bien depuis un moment (je n'en avais jamais fait avant).


poire-poch-e-pancake.png
Pour les pancakes, la recette vient du blog de Garance, Talons Hauts & Cacao, je l'ai juste modifiée un peu. Au début je souhaitais mettre les pistaches en poudre mais mon broyeur n'était pas propre, je les ai donc mis en éclats, ce sera pour une prochaines fois ! =}
Les pancakes (pour 8 à 10 pancakes de 10-12 cm de diamètre) :

- 250 mL de lait
- 1 oeufs
- 1 cuillère à soupe de sucre en poudre
- 1 pincée de sel
- 1 cuillère à café d'huile
- 1 cuillère à soupe de pistache non-salées en morceaux
- 1 poignée de cranberries séchées
- 125g de farine
- 1 cuillère à café rase de levure chimique


Préparation :

1/ Dans un saladier, fouettez le lait avec l'oeuf, le sucre et le sel, le mélange doit être bien mousseux. Ajoutez l'huile, les pistaches et les cranberries et mélangez. Incorporez la farine et la levure chimique sans trop mélanger.
2/ Dans un poêle ou une crêpière anti-adhésive (sinon huilée), versez une petite louche de pâte, laissez cuire une minute environ, jusqu'à ce que des petites "bulles" apparaissent puis retournez et faites cuire une minute environ également pour l'autre côté. Dégustez tiède ou froid.

La poire pochée nappée de chocolat noir 70% :

- une poire mûre et ferme
- 1 bâton de cannelle
- 2 cuillères à soupe de sucre en poudre
- 500 à 650 mL d'eau
- 30 à 40g de chocolat noir 70%

Préparation :


1/ Dans une casserole moyenne, portez à ébullition l'eau avec le sucre et le bâton de cannelle. Laissez bouillir ainsi 5 minutes.
2/ Lavez, séchez puis pelez la poire et mettez-la à cuire dans la casserole, sur feu moyen, pendant une dizaine de minutes. Une fois cuite, arrêtez le feu puis sortez la poire de l'eau et la disposer dans une assiette ou une coupelle.
3/ Faites fondre sur feu doux le chocolat puis en napper la poire.



Je me suis donc bien régalée, j'adore la poire pochée recouverte avec beaucoup de chocolat (40g en même temps c'est beaucoup.. ^^) et ces pancakes, ils sont trop bons, j'ai beaucoup aimé ! Avec de la confiture de fraise, humm.. c'est un régal ! =P
De quoi bien se requinquer avant d'aller réviser ses cours donc ! Bon d'accord je l'avoue, j'ai regardé Grey's Anatomy.. Mais comment voulez-vous travailler et retenir quelque chose avec de la fièvre et un mal de tête ?
Repost 0
6 février 2009 5 06 /02 /février /2009 18:41
Une petite envie de tarte et hop, je regarde dans mon livre Tartes en fêtes que Marjolaine m'a offert il y a peu et trouve des recettes que j'avais déjà repérées pour les faire en premier (toutes les recettes de ce livre sont tentantes !). Ni une ni deux, je regarde dans mes placards ce dont je disposais pour faire mon choix et c'est donc la tarte à la pistache et aux poires que je choisi de faire ! ;) 


Pour 6 personnes (un moule à tarte de 26cm de diamètre) :

- 75g de beurre ramolli + 15g pour le moule
- 75g de cassonade
- 2 oeufs
- 40g de farine blanche
- 75g de pistache non salées réduites en poudre (n'ayant pas de balance encore j'ai mis 3-4 cuillères à soupes mais je pense que ça fait un peu plus que 75g, non ?)
- 300g de pâte sablée pré-étalée
- 4 cuillères à soupe de confiture de fraise (de reines-claudes dans la recette originale)
- 3 poires pelées
- 2 cuillères à soupe de sucre glace tamisé





Préparation :


1/ Préparez la frangipane aux pistaches : 
Réduisez le beurre en pommade dans un saladier. Ajouter la cassonade puis fouettez pour homogénéiser le tout. Ajouter ensuite les oeufs un par un en fouettant bien entre chaque ajout. Le mélange doit avoir une consistance crémeuse. Incorporez peu à peu la farine et les pistaches en poudre avec une spatule. Réservez cette préparation à température ambiante.

2/ Préchauffez le four à 180°C (th6). Déroulez la pâte et garnissez-en un moule à tarte beurré. Piquez la pâte avec une fourchette puis, étalez une fine couche de confiture de fraise au fond du moule.

3/
Garnissez le fond de pâte avec la frangipane à la pistache (ne pas mettre toute la pâte par le centre de la tarte car sinon la confiture du centre va glisser vers les bords, non ça ne sens pas le vécu..^^). Égalisez la surface.

4/
Évidez les poires, coupez-les en deux, incisez-les de haut en bas et disposez-les en éventail sur la frangipane. Enourfez ensuite pour 45 minutes à 180°C, jusqu'à ce que le dessus de la tarte soit bien doré. Retirez-là du four et laissez-la refroidir sur une grille.
Au dernier moment, saupoudrez-la de sucre glacé tamisé au travers d'une passoire fine.


Variantes :

Cette tarte est déclinable à l'infini, on peut varier les fruits suivant les envies et les saisons (mettre des pommes, des pêches, des abricots, et caetera..) ainsi que les fruits secs (amandes, noisettes, noix, noix de pécan.. en fonction du fruit).



Cette tarte est un pur délice, nous nous sommes régalés, la pistache relève le goût de la poire et la fraise se fait également sentir mais plus subtilement. J'aime beaucoup les couleurs qu'elle a également, je n'ai mis aucun colorant, le vert provient uniquement des pistaches.
Et comme pas mal de choses, elle est encore meilleure le lendemain, la nuit passée au frigo et sortie 15 minutes avant consommation, le goût de la pistache étant encore plus développé.

Repost 0
Published by Chocolatomane - dans Tartes sucrées
commenter cet article