Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 septembre 2009 6 19 /09 /septembre /2009 23:17

Et oui, rien que cela dans ces cookies. Autant dire qu'ils sont bien consistants, parfaits pour débuter la journée avec bonne humeur et pour faire le plein d'énergie, ou à n'importe quelle heure à l'occasion d'une petite collation gourmande.. Et puis aussi pour un petit retour en douceur sur mon blog avec l'envie de les partager avec vous.. Je tenais pas ailleurs à vous remercier de tous vos gentils messages sur mon dernier article, ils m'ont fait bien plaisir.
Ces temps-ci, je suis assez dans une période biscuits/cookies, il y a 2 semaines j'ai fait 100 cookies en 2 jours par exemple, la moitié étant pour ma famille (on est 6 tout de même) et l'autre moitié pour mes collègues de travail qui ont beaucoup apprécié d'ailleurs. La principale raison de cette petite addiction, outre le fait qu'on adore les cookies/biscuits bien sûr, est que je possède la bible des biscuits de Martha Stewart. Ce livre est un véritable appel à la gourmandise, toutes les recettes sont plus tentantes et alléchantes les unes que les autres. Il y a environ 160 recettes, j'en ai déjà fait quelques unes (dont ces délicieux cookies craquelés que j'ai publié ici) et je n'ai pas été du tout déçue. Aujourd'hui je vous fait donc part d'une autre de ses bonnes recettes que j'ai un tout petit peu modifiée (et en mettant mon mode opératoire également).




Pour une cinquantaine de cookies :

- 230g de beurre doux à température ambiante
- 100g de sucre roux
- 100g de sucre blanc en poudre
- 2 oeufs
- 1 cuillère à café de vanille en poudre (extrait de vanille à l'origine)
- 180g de farine de blé blanche tamisée
- 100g de farine de blé complète tamisée (280g de farine de blé blanche dans la recette originale)
- 1/2 cuillère à café de levure chimique tamisée
- 1 cuillère à café de bicarbonate de sodium tamisé
- 1/2 cuillère à café de sel
- 200g de flocons d'avoine
- 7 cuillères à soupes bombées de noix de coco râpée (soit environ 100g je suppose, 80g dans la recette originale)
- 125g de raisins sec (
noirs pour moi, 140g et blonds dans la recette originale)
- 125g de noix en morceaux (115g dans la recette originale)
- 250g de chocolat blanc


Préparation :

1/ Coupez les noix et le chocolat blanc en morceaux, mélangez-les avec les raisins secs dans un grand bol puis réservez.

2/ Préchauffez le four à 180°C.
Dans un saladier, fouettez le beurre et les 2 sucres pendant 2 minutes environ à l'aide d'un batteur électrique, le mélange doit être crémeux et lisse. Ajoutez ensuite les oeufs, un par un, en fouettant bien entre chaque ajout, puis la vanille.

3/ Dans un grand bol, tamisez les farines avec le bicarbonate, la levure et le sel, mêlez le tout intimement. Incorporez ce mélange au mélange précédent en mélangeant bien avec une spatule. Une fois la préparation bien homogène, ajoutez les flocons d'avoine ainsi que la noix de coco. Mélangez jusqu'à ce que la pâte soit bien homogène et incorporez ensuite le chocolat blanc, les noix et les raisins sec et mélangez bien de nouveau.

4/ A l'aide de 2 cuillères à café, prélevez des morceaux de pâte et façonnez des boulettes. Déposez-les ensuite sur une plaque à pâtisserie en les espaçant et en les aplatissant (ne les aplatissez pas trop non plus, ça doit faire 1 bon centimètre d'épaisseur) (je fais 12 cookies par plaques pour ma part). Enfournez ensuite pour 15-20 minutes (suivant les fours, 15 minutes maximum pour moi), les cookies sont cuits lorsqu'ils sont dorés (mais pas trop non plus). A la sortie du four, laissez-les 2 minutes encore sur la plaque avant de les décoller pour les mettre à refroidir sur une grille (ou dans votre bouche..^^).
Ces cookies se conservent 3 jours dans une boîte hermétique.

Les raisins secs apportent une touche sucrée, le chocolat blanc une touche sucrée et gourmande, les noix une touche croquante tandis que les flocons d'avoine et la noix de coco parfume agréablement la pâte, le tout s'harmonise parfaitement en bouche et donne des cookies vraiment délicieux. On en prend un, puis deux, et un troisième, et on a du mal à s'arrêter d'en grignoter..

Repost 0
Published by Chocolatomane - dans Biscuits - cookies...
commenter cet article
24 août 2009 1 24 /08 /août /2009 20:06
Bonjour à tous,

Comme vous l'aurez peut-être remarqué, voilà un mois que je n'ai rien publié sur mon blog.. Je vous doit tout de même une petite explication concernant cette absence.. Le fait est que l'envie de poursuivre mon blog ne se fait plus autant ressentir qu'auparavant, ce n'est plus exactement la même.. Parfois, j'ai l'impression que c'est comme une sorte obligation, que je ne le fait plus par plaisir.. J'y ai pas mal réfléchi et au final, je pense qu'un petit éloignement de la blogosphère est nécessaire pour pouvoir faire le point et savoir où j'en suis.. Ce n'est pas que je souhaite abandonner mon blog, loin de là, il s'agit simplement de retrouver l'envie première que j'avais.

Malgré tout, je continue de cuisiner, j'ai fait dans ce mois d'absence 2 brownies (les mêmes, un pour chez moi et un pour mes collègues de travail), un tiramisu, de la brioche perdue chocolat et fève tonka ainsi qu'un gâteau citron-coco, peut-être referai-je ce dernier ainsi que le brownie pour vous donner la recette (car c'était bien bon) lorsque je serai un peu plus présente ici.

Je met donc mon blog au ralenti, je publierai des recettes de temps en temps et petit à petit, les recettes se rapprocheront dans le temps et mon blog reprendra une allure "normale"..

Sachez que je ne regrette en rien d'avoir créé mon blog, il m'a apporté beaucoup de choses depuis sa création, pour moi ce blog est une fierté personnelle, j'en suis vraiment contente. Il me faut juste un peu de temps pour me permettre de retrouver exactement l'envie que j'avais lors de sa réalisation et ainsi, que mon blog soit de la meilleure qualité possible.

En espérant que ce ralentissement ne vous ennui pas trop et que vous serez toujours présent lors des prochaines recettes, je vous dit à bientôt mes chers lecteurs..

Amélie ChOcoOolat.
Repost 0
Published by Chocolatomane - dans Bla-bla
commenter cet article
21 juillet 2009 2 21 /07 /juillet /2009 18:40
La saison des cerises touche à sa fin et je n'allais pas laisser passer cette saison encore une fois sans faire de clafoutis aux cerises.. Pour mon premier clafoutis, j'ai imaginé cette recette en ne faisant pas les choses à moitié : j'y ai également mis des abricots ainsi que de la fève tonka, mis plusieurs sortes de farine.. C'était aussi l'occasion d'essayer le soja cuisine. J'ai donc fais ma recette sans trop savoir ce que cela allait donner au final, j'espérais ne pas obtenir un clafoutis texture flan mais plutôt un clafoutis texture gâteau moelleux/fondant.. Ce que j'ai obtenu, est assez étonnant, j'ai eu 2 voire 3 texture différentes : le dessous était fondant, le dessus assez mousseux et les bords moelleux.. Je ne m'attendais pas du tout à ce résultat mais j'en suis plutôt ravie. Après réflexion, je me suis rendue compte que c'était tout à fait normal d'obtenir ces différentes textures, cela s'explique pas la méthode de préparation : comme je fouette ma préparation, elle contient donc des bulles d'air et lors de la cuisson, on constate que ces bulles remontent en surface, ce qui explique donc le fait que la texture soit mousseuse sur le dessus.




Pour un bon clafoutis de 24 cm de diamètre :

- 250 mL de soja cuisine
- 150 mL de lait 1/2 écrémé
- 3 oeufs
- 75g de farine complète
- 75g de farine de blé
- 30g de farine de riz/millet
- 1 cuillère à café de bicarbonate de sodium
- 600g de cerises noires (poids avec noyaux)
- 10 petits abricots
- 1 fève de tonka râpée (j'ai mis 1 1/2 mais ça faisait un petit peu trop, je vous conseille 1 seule ou moins si vous le souhaitez) (vous en trouverez chez Histoire de Goût)
- 50g de sucre roux
- 100g de sucre blanc





Préparation :


1/ Lavez les cerises et les abricots puis séchez-les. Équeutez puis dénoyautez les cerises en les coupant en 2, coupez les abricots en 8 (en quartiers), réservez.

2/ Préchauffez le four à 180°C, beurrez et farinez légèrement votre moule.
Dans un bol moyen, tamisez ensemble les différentes farine avec le bicarbonate et réservez.
Dans un grand saladier, battez les oeufs avec les sucres au batteur électrique (en augmentant la vitesse au fur et à mesure pour arriver à votre vitesse maximale au bout de 1 minutes/1 min 30s) pendant 3 minutes environ, le mélange doit devenir mousseux, blanchir et doubler de volume. Ajoutez le soja cuisine et le lait 1/2 écrémé puis fouettez à la plus faible vitesse de votre batteur pendant à peine 30 secondes. Incorporez le mélange de farines tamisées en fouettant à faible vitesse jusqu'à entière homogénéisation. Ajoutez la fève tonka râpée, en fouettant un minimum pour homogénéiser, et ensuite les fruits et mélanger un petit peu (pas trop) à la spatule ou cuillère.

3/
Versez la préparation dans votre moule et enfournez pour 55 minutes à 180°C. A la fin de la cuisson, laissez-le 5 minutes dans le four éteint. Le clafoutis dore assez vite, une fois bien doré (vers 25-30 minutes) mettez un papier aluminium par dessus et laissez-le terminer de cuire ainsi. A la fin de la cuisson, le gâteau a gonflé un peu et il ne "tremblote" plus lorsqu'on le bouge. Ensuite, laissez le refroidir dans son moule et attendez quelques heures pour le déguster afin que l'arôme de fève tonka se développe (je l'ai fait la soir pour le lendemain midi).





Côté goût, on l'a plutôt bien apprécié (j'avoue en avoir pris 2 parts.. Le tiers quoi.. ^^'). Je suis autant satisfaite du résultat texture et visuel que gustatif. Ce clafoutis est également généreux en fruits, ce qui est bien entendu, un vrai délice. Les cerises et les abricots se marient parfaitement et accompagnés de la saveur de la fève tonka, c'est tout simplement meilleur.
Repost 0
14 juillet 2009 2 14 /07 /juillet /2009 14:33
Ma soeur arrêtant son travail aujourd'hui, elle souhaitait marquer son départ en faisant un petit quelque chose pour les collègues de travail. C'est donc tout naturellement que je lui ai proposé de faire une gourmandise qu'ils dégusteraient lors de leur pause ; elle était bien sûr, tout a fait d'accord. Je me suis donc mise à la recherche de la recette qu'on ferait, il fallait tout de même obtenir une assez grande quantité, c'est donc sur des biscuits que j'ai centré ma recherche. Grâce à la reine des biscuits, Martha Stewart, j'ai trouvé la recette à faire. Je n'ai pas pu m'empêcher de modifier sa recette en la rendant encore plus gourmande.. (et en changeant la méthode de préparation) : j'y ai rajouté un peu plus de chocolat noir, des éclats de noix de pécan et plus de cacao dont du cacao praliné pour apporter une saveur pralinée et d'autres petites choses.. Voici donc le résultat qu'on a obtenu :



Pour 64 cookies :
- 250g de chocolat noir 64% en morceaux
- 120g de beurre doux sorti 20 minutes avant de commencer la préparation
- 300g de sucre roux
- 2 oeufs
- 1 cuillère à café de vanille en poudre (extrait de vanille liquide dans la recette originale)
- 180g de farine tamisée
- 35g de cacao en poudre non sucré tamisé
- 25g de cacao praliné tamisé (vous en trouverez sur le site Histoire de Goût)
- 2 cuillères à café de levure chimique tamisée
- 1/4 de cuillère à café de sel
- 80 mL de lait 1/2 écrémé (entier dans la recette originale)
- 50g de noix de pécan hachées
- 200g de sucre en poudre
- 120g de sucre glace tamisé

 

Préparation :

1/ Dans un bol allant au bain-marie, faîtes fondre le chocolat noir. Réservez et laissez-le refroidir.
Dans un petit saladier, mélangez intimement la farine, le cacao non sucré, le cacao praliné, la levure chimique et le sel. Réservez.

2/
Dans un saladier, fouettez le beurre et le sucre à l'aide d'un batteur électrique pendant 2-3 minutes à vitesse moyenne, le mélange doit être assez crémeux. Incorporez les oeufs un à un en fouettant entre chaque ajout et la vanille en poudre au même moment que le deuxième oeuf. Incorporez le chocolat et mélangez bien à l'aide d'une spatule jusqu'à entière homogénéisation.Incorporez ensuite la moitié de la farine puis le lait. Ajoutez l'autre moitié de farine puis les noix de pécan hachées, mélangez bien pour que la pâte soit totalement homogène.
Divisez la pâte en quatre et enveloppez chaque morceaux dans du film alimentaire (film étirable) et placez-les au réfrigérateur pour au moins 2 heures afin de rafermir la pâte.

3/
Préchauffez le four à 180°C (th.6). Tapissez de papier sulfurisé vos plaques à pâtisserie.
Divisez chaque morceaux de pâte en 16 boulettes de 2,5 cm de diamètre environ. Roulez-les dans le sucre en poudre pour bien les recouvrir puis dans le sucre glace. Disposez-les sur les plaque en les espaçant de 5 cm.

4/
Enfournez pour 14 minutes environ à 180°C, jusqu'à ce que leur surface craquelle, en intervertissant les plaque à mi-cuisson. Posez ensuite les plaques sur une grille et laissez les cookies refroidir.
Ces cookies se conservent 3 jours dans une boîte hermétique.


(Pour la préparation, Martha Stewart utilise un robot)


Ces cookies ont eu énormément de succès, nos collègues ont tous adorés, certains m'ont même dit que c'était les meilleurs cookies qu'ils avaient mangés jusqu'à présent, ce qui est, le meilleur compliment que l'on puisse faire et d'autres souhaitent avoir la recette afin de pouvoir les réaliser chez eux.
Il faut dire aussi, qu'ils sont vraiment divins : bien moelleux et croustillant à l'extérieur (surtout le jour même, ils perdent un peu de croustillant le lendemain mais sont toujours bien moelleux), la touche de pralinée est vraiment succulente. Ces cookies font parti des meilleurs cookies que j'ai réalisé et goûté, je les referai certainement très bientôt. Et en plus, ils sont bien beaux je trouve ; en tout cas
je vous les conseille vivement.

Ps : je viens de remarquer que sur les photos j'ai mis biscuits et non cookies comme dans le titre.. Je devais être un peu fatiguée lorsque j'ai fait le tri des photos.. ^^ Mais bon, ça ne change trop rien.
Repost 0
Published by Chocolatomane - dans Biscuits - cookies...
commenter cet article
9 juillet 2009 4 09 /07 /juillet /2009 20:29
Cela fait déjà un moment (2-3 mois peut-être..) que j'ai acheté du pavot pour pouvoir y tester, je me suis dit que je ferai certainement une recette en l'associant au citron (j'avais remarqué que sur la culinosphère cette association a beaucoup de succès). Le temps est passé et je n'avais toujours pas utilisé mon pavot..
L'été étant présent, l'envie de frais et fruitée est plus présente qu'aux autres périodes, j'ai donc (enfin) voulu utiliser mon pavot pour une préparation gourmande. Au final, j'ai réalisé ce cake que j'ai bidouillé complètement en notant, au fur et à mesure que je le faisais, les ingrédients et leurs proportions respectives. Voici ce que cela a donné :







Pour un cake moyen :
- 120g de beurre mou
- 40g de vergeoise blonde
- 80g de sucre blanc
- 4 petits oeufs (ou 3 gros)
- zestes et jus d'un citron vert et de 2 citrons jaune
- 40g de farine de riz/millet tamisée
- 160g de farine de blé tamisée
- 1 sachet de levure chimique
- 1 pincée de sel
- 2-3 cuillères à soupe bombées de graines de pavot
- une dizaine de fraises séchées hachées






Préparation :

1/ Préchauffez le four à 180°C. Beurrez et farinez votre moule à cake.
2/ Lavez soigneusement les citrons et prélevez leur zeste. Réservez.
3/ Dans un saladier, fouettez le beurre mou avez la vergeoise blonde et le sucre blanc à l'aide d'un batteur électrique jusqu'à ce que le mélange soit crémeux.
Ajoutez ensuite les oeufs, un à un, en fouettant longuement et à grande vitesse entre chaque ajout. Ajoutez ensuite le jus des citrons et les zestes.
4/ Dans un bol, mélangez les 2 types de farines tamisées avec la levure chimique et le sel. Incorporez ce mélange à la préparation précédente. Ajoutez ensuite les graines de pavot et les fraises séchées, mélangez bien afin que ce soit homogène.
5/ Versez la préparation dans votre moule à cake et enfournez pour environ 30 minutes dans un four à 180°C. Vérifiez la cuisson en plantant la lame d'un couteau : elle doit ressortir sèche. Le cake doit également joliment dorer.


Ce cake est très moelleux, bien parfumé, la touche de fraise séchées rehausse son goût, il est vraiment délicieux en bref. Avec ma soeur, on a mangé les 3/4 à nous deux.. Bon on est des "petites" gourmandes aussi mais bon, on en aurait pas mangé autant s'il n'était pas très bon. ^^ Ce premier test de pavot est donc très concluant, ce ne sera pas la dernière fois que je l'utiliserai, ça c'est certain.

Autrement, je vous avais dis que je vous tiendrais au courant de mes résultats du bac, voici donc : je l'ai eu avec mention assez bien donc je suis assez satisfaite. =)
Repost 0
Published by Chocolatomane - dans Cakes sucrés
commenter cet article
3 juillet 2009 5 03 /07 /juillet /2009 21:44
Pour me faire pardonner de ma dernière absence de 3 semaines, je vous offre aujourd'hui 2 recettes dans le même billet. =) Désormais, je vais essayer de faire en sorte de publier au moins 2-3 recettes par semaine, j'espère que j'aurai assez de temps libre vu que j'ai commencé à travailler (mais vous vous le trouvez (le temps) donc je ne vois pas pourquoi je n'y arriverai pas moi..^^).

Commençons par le Carrot Cake. Cela faisait un petit moment qu'avec ma soeur, on voulait y goûter. L'idée d'un gâteau à la carotte nous intriguait et on supposait que cela ne devait pas être mauvais. C'est chose vérifiée après y avoir goûté, c'est même délicieux, on a vraiment adoré. Le carrot cake entre désormais dans mes recettes favorites à garder précieusement sous le coude.





Pour la recette, je l'ai empruntée au blog Du chant plein les casseroles, en la modifiant un peu à mon goût.


Pour un gros cake ou un cake moyen + 6 muffins  :
- 4 oeufs
- 175g de sucre roux
- 80 de farine de riz/millet tamisée
- 1 sachet de levure chimique
- 1/2 cuillère à café de sel

- zeste + jus d'un citron
- 5 carottes épluchées et râpées finement
- 175g d'amandes en poudre
- 50g de noix de pécan hachées
- un dizaine de fraises séchées hachées
- 15g de cranberries séchées
- 1 cuillère à café de cannelle en poudre
- 1/2 cuillère à café de gingembre en poudre

- Mélange de graines (courge, tournesol, lin...) pour le dessus (facultatif)



Préparation :

1/ Préchauffez le four à 180°C. Beurrez ou tapissez de papier sulfurisé votre moule à cake.
Fouettez les jaunes d'oeufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et devienne mousseux.

2/
Ajoutez ensuite le zeste de citron, la farine, le sel, la levure, les amandes en poudre, les noix de pécan, les fraises séchées, les cranberries, la cannelle, le gingembre et enfin le jus de citron. Mélangez bien le tout.

3/
Montez les blancs d'oeufs en niege ferme au batteur électrique et incorporez-les délicatement à la préparation précédente.

4/
Versez la préparation dans votre moule (parsemez de graines de céréales si vous le souhaitez) et enfourner pour environ 45 minutes à 180°C (25-30 minutes pour les muffins). A la sortie du four laissez-le refroidir quelques instants avant de la démouler et de la laisser complètement refroidir sur une grille.

Pour ma part, je n'ai pas fait de glaçage mais on peut tout à fait en faire un : soit à base de jus de citron et de sucre glace soit à base de fromage frais. Pour voir comment faire, je vous invite à aller voir la recette initiale du carrot cake qui se trouve ici.




Ce carrot cake est très fondant, parfumé à souhait et vraiment très bon. On ne peut s'empêcher d'en prendre et en reprendre tellement il est addictif.
Ça ne sera, à mon avis, pas la seule recette que je testerai. La carotte version sucrée, j'aime beaucoup !
Si vous n'en avez jamais réalisé, je vous conseille vivement de tester car vous passez à côté de quelque chose, je vous assure. Tous les adeptes du carrot cake vous dirons la même chose.


Passons maintenant aux biscuits macaronnés pralinés aux éclats de cacao.
J'avais envie de tester le cacao praliné envoyé récemment par Histoire de Goût et il me restait également pas mal d'amandes à écouler avant qu'elles ne soient plus consommables (certaines fois je fais des stocks en me disant je vais faire ci et au final je ne fais pas ci mais ça donc du coup elles restent..^^).. Je souhaitait également réaliser des biscuits et donc, j'ai réalisé une recette de biscuits macarons que j'ai l'habitude de faire de temps en temps (plus avant d'avoir mon blog). J'ai juste remplacé le cacao non sucré par du cacao praliné. Par la même occasion, j'ai aussi testé le grué de cacao (ou éclats de fèves de cacao) en parsemant les biscuits avant cuisson. J'ai également troqué la farine normale (de blé) par une farine de riz/millet.




Pour environ 25 "macarons" : 
- 3 blancs d'oeufs
- 190g de sucre en poudre
- 1 1/2 cuillère à café de farine de riz/millet tamisée (en magasin bio)
- 30g de cacao praliné (de chez Histoire de Goût)
- 150g d'amandes en poudre (meilleur avec des entières réduites en poudre)
- Grué de cacao



Préparation :


1/ Préchauffez le four à 180°C. Tapissez de papier sulfurisé votre plaque à pâtisserie.

2/
A l'aide d'un batteur électrique, montez les oeufs en neige ferme. Ajoutez ensuite petit à petit le sucre en poudre en mélangeant bien et délicatement, le mélange doit être lisse et brillant.

3/ Dans un petit saladier, mélangez intimement la farine avec le cacao et les amandes en poudre. Incorporez ce mélange aux blancs d'oeufs en neige sucrés, attention de ne pas trop casser les blancs d'oeufs. Mélangez jusqu'à ce que la pâte soit homogène.

4/ A l'aide d'une cuillère à soupe, prélevez des cuillerées de pâte et les diposer sur la plaque à pâtisserie en espaçant très légèrement. Parsemez de grué de cacao puis enfournez pour 10-15 minutes dans le four à 180°C jusqu'à ce que les bords soit croustillants et l'intérieur encore mou. Pour des biscuits moelleux, faites cuire plus 10-12 minutes et pour des biscuits croustillants, faîtes cuire 13-15 minutes. A la sortie du four, laissez-les refroidir quelques minutes (5-10) avant de les décollez du papier sulfurisé et de les mettre sur une grille afin qu'ils refroidissent complètement.

Ces biscuits sont bien appréciés par ma famille, chez moi on les préfère assez moelleux. Le grué de cacao apporte une petite touche de croquant bien sympa et le goût du praliné est vraiment bon. Il faudra que je teste ce cacao praliné d'une autre façon.
Repost 0
Published by Chocolatomane - dans Cakes sucrés
commenter cet article
26 juin 2009 5 26 /06 /juin /2009 16:05
Me voilà de retour après 3 semaines de silence radio pendant lesquelles je n'ai fait que travailler, travailler et travailler. J'ai maintenant fini de passer mes épreuves de Baccalauréat et donc fini les cours par la même occasion. Ça s'est, en gros, assez bien passé, je vous tiendrai bien sûr au courant de mes résultats qui sont le 7 juillet. Je vous remercie par ailleurs pour vos gentils mots de soutien concernant le bac, cela m'a fait bien plaisir.
Je vais donc pouvoir être beaucoup plus présente sur mon blog ainsi que sur les votres dès à présent.


Vers la fin mai, c'était l'anniversaire de mon père, je lui ai donc préparé un bon gâteau pour l'occasion. Comme il aime beaucoup le chocolat et la noix de coco, cette association pour son gâteau d'anniversaire m'est venue tout naturellement. Je souhaitais lui faire un gâteau à plusieurs étages, avec des textures et couleurs différentes et un dégradé dans les saveurs (que coco, ensuite coco et chocolat et enfin que chocolat), voici donc ce que mon imagination a donné :





Ce manège Cocolat Noir Enchanté est composé de :
- Un giant rocher coco
- Un nutella maison au chocolat noir et à la noix de coco
- Une crème légère et aérienne au chocolat noir


Pour un cercle de 22 cm de diamètre (6 gourmands ou 8 personnes plus raisonnables) :

Pour le giant rocher coco :

- 200g de noix de coco râpée
- 200g de sucre en poudre
- 4 blancs d'oeufs


Pour le nutella au chocolat noir et à la noix de coco :

- 200g de chocolat noir 70%
- 20 cL de lait concentré non-sucrée 1/2 écrémé
- 70g de noix de coco râpée
- 30g de beurre


Pour la crème légère  et aérienne au chocolat noir :
- 400g de tofu soyeux
- 200g de chocolat noir 64%


Décoration :
- flocons de neige en sucre
- rocher coco enrobé de chocolat noir
- grain de café en chocolat parfum café.





Préparation :

Giant rocher coco :

1/ Préchauffez le four à 180°C (th6). Réglez votre cercle à pâtisserie sur 22 centimètres, beurrez les contours et le poser sur la plaque de cuisson préalablement recouverte de papier sulfurisé.
2/ Dans une grande poêle faites blondir la noix de coco. Mélangez-la ensuite avec le sucre dans un saladier, réservez.
3/ Dans un second saladier,  battez les 4 blancs d'oeufs en neige ferme à l'aide d'un batteur électrique. Ajoutez ensuite la noix de coco sucrée et mélangez délicatement à la spatule. Versez ensuite la préparation dans votre cercle, lissez à la spatule. Enfournez pour une 25/30 minutes dans le four à 180°C. Une fois cuit, sortez-le du four et laissez-le refroidir.

Le nutella maison noix de coco & chocolat noir :

1/ Dans un bol allant au bain-marie, faites fondre ensemble le chocolat noir avec le beurre et le lait concentré, une fois le tout fondu, retirez du bain-marie et ajoutez la noix de coco. Laissez refroidir quelques minutes.
2/ Décerclez le giant rocher coco, le décoller délicatement du papier sulfurisé et le poser sur votre plat de présentation. Tapissez les contours de votre cercle de rhodoïd (ou pochette plastique cristal découpée), et recerclez votre giant rocher coco. Versez ensuite le nutella qui doit être tiède par dessus et laissez refroidir complètement à température ambiante.

Pour la crème légère au chocolat :


1/ Faites fondre le chocolat dans une casserole à feu doux. Dans le bol d'un mixeur, mettez le tofu soyeux et le chocolat fondu et mixer pendant 1 à 2 minutes. Versez la crème obtenue par dessus le nutella qui aura entièrement refroidi et lissez à la spatule. Mettez au réfrigérateur pour au moins 12 heures ( 24 heures pour moi).

2/
Après la réfrigération, décorez selon vos souhaits. Pour moi : des flocons de neige en sucre, des "grains de café" et un rocher coco enrobé de chocolat au centre.



Ce gâteau est vraiment délicieux, tout le monde l'a beaucoup aimé, je n'en ai eu que des compliments (tant par le visuel que par le goût). Ceux qui sont adepte de l'alliance noix de coco et chocolat ne seront pas déçu par ce gâteau, les 2 étant bien présents. Mon père a donc été ravi de son gâteau d'anniversaire (en plus il a pu en avoir une autre part le lendemain..^^).
(Pour la recette de la crème légère et aérienne au chocolat noir, il s'agit de celle que l'on retrouve sur quelques blogs comme ici, ou , ou encore ..)

Si il vous tente, n'hésitez surtout pas à le réaliser car la recette ne contient pas de difficultés majeures, il est assez rapide à faire (c'est l'attente le plus long) et ne nécessite par énormément d'ingrédients.

Repost 0
3 juin 2009 3 03 /06 /juin /2009 19:26
Voici un gâteau qui a été réalisé par les soins de ma soeur. Ma soeur ayant eu 2 semaines de vacances récemment, je lui avait demandé si elle serait d'accord pour nous préparer un bon gâteau. Elle a évidement accepté et réalisé la recette que je vous propose dans ce billet. En fonction de ses souhaits, je lui ai préparé la recette y correspondant.

Ce gâteau est vraiment succulent : très fondant, bien chocolaté comme on aime chez nous et avec un léger goût de châtaigne. Elle l'a vraiment bien réussi, on s'est tous bien régalé.
C'est vraiment difficile de s'arrêter à une seule part.. On le grignote petit bout par petit bout et au final on se rend compte qu'on en a pris le quart du gâteau tout seul mais chuut..



Pour un moule de 20*20cm :

- 200g de chocolat noir (50g de 64% + 150g de 70%)
- 150g de beurre
- 100 mL de lait concentré 1/2 écrémé non-sucré
- 40g de cacao en poudre non-sucré
- 125g de sucre roux
- 4 oeufs
- 150g de farine de châtaigne tamisée
- 1/4 de cuillère à café de levure chimique


Nota Bene :
ma soeur en versant la pâte dans le moule à gâteau s'est rendue compte qu'elle avait oublié de mettre la levure, elle l'a donc incorporé à ce moment là. Je ne sais pas si cela change vraiment quelque chose (vu que ce n'est pas une très grande quantité) donc si vous réalisez ce fondant en suivant à la lettre la recette et ne faisant pas comme ma soeur, peut-être aurez-vous un résultat différent.. Il va falloir le refaire en la mettant au même moment que la farine. Mais cette omission rattrapée à la fin donne peut-être un meilleur résultat, un peu comme l'histoire des soeurs Tatin.. ^^




Préparation :

1/
Préchauffez le four à 160°C. Chemisez votre moule carré de 20cm de côté de papier sulfurisé.
Dans une casserole, faites fondre ensemble le chocolat, le beurre et le lait concentré sur feu doux en remuant de temps en temps
pour lisser. Réservez.

2/
Dans un saladier, mélangez les oeufs avec le sucre, le cacao tamisé, la farine et la levure chimique. Incorporez ensuite le chocolat fondu puis homogénéisez bien la préparation.

3/
Versez la préparation dans le moule et enfournez pour 45 minutes à 160°C. Une fois cuit, sortez-le du four et attendez le complet refroidissement avant de le démouler. Et ensuite, vous pouvez le déguster.


Vous pouvez l'accompagner d'une crème anglaise, coulis de caramel, de framboise..

Variantes : vous pouvez également y ajouter des éclats de noisettes ou des pépites de chocolat blanc, chocolat au lait, chocolat noir, et caetera selon vos envies..





Pour vous faire patienter 2 petites semaines (après avoir passé mon bac), voici un petit apperçu des recettes à venir. Et oui, bien que je sois absente sur mon blog, je ne chôme pas pour autant dans ma cuisine, c'est juste que j'ai peu de temps à consacrer à l'ordinateur pour taper les billets à cause des révisions.. Mais ne vous inquitez pas, je serai beaucoup plus présente d'ici 2 semaines. Voici donc ce que j'ai fait récemement et ce qui viendra bientôt sur mon blog :



   



                     - Un gâteau d'anniversaire
                             - Un cake
                          - Des biscuits

Repost 0
16 mai 2009 6 16 /05 /mai /2009 10:16
Ayant reçu il y a peu de la fève tonka grâce à Histoire de Goût, et adorant son parfum et arôme, j'ai tout de suite su que je ne tarderai pas à l'utiliser et à quoi l'associer : avec le chocolat blanc, les 2 ensembles sont très bons (association déjà testée pour des cookies ou encore d'autres muffins). (J'ai également d'autres associations en tête que je ne tarderai pas à essayer et vous proposer).
 

Pour la recette, je me suis inspirée d'une recette de Donnay Hay provenant de son livre : Chocolat.

Ingrédients (pour environ 12 cupcakes) :

- 100g de beurre ramolli
- 125g de sucre en poudre
- 2 oeufs
- 200g de farine
- 1 cuillère à café de levure chimique
- 125 mL de lait
- 100g de chocolat blanc fondu
- 1/2 fêve tonka rapée
- de la crème de marron, des cranberries..



Préparation :

1/
Préchauffez le four à 160°C. Dans le bol d'un robot, battez le beurre et le sucre jusqu'à ce que le mélange soit mousseux (pour ma part j'ai fait 4-5 minutes au fouet électrique). Ajoutez les oeufs un par un et mélangez (toujours au fouet électrique et en fouettant bien entre chaque ajout pour moi).

2/ Ajoutez la farine et la levure en les tamisant et la demi fève tonka râpée. Mélangez. Incorporez le lait et le chocolat fondu.

3/ Ajoutez ensuite selon votre goût un peu de crème de marrons en marbrant légèrement, ou des cranberries. (Je vous conseille de mettre la crème de marrons le plus en "surface" possible car sinon, elle restera au fond du moule.. Ou sinon, vous mélangez la crème de marrons avec la pâte pour faire des marbrures afin qu'elle monte en même temps).

4/
Versez la pâte dans les moules à muffins doublés de caissettes en papiers (si vous utilisez des moules en silicone et donc pas de caissettes en papier, je vous conseille d'avoir des moules comme les miens ou sinon mettez également des caissettes en papier si vous avez un moule à muffins "par 6"). Faites cuire 20 à 25 minutes. Vérifier la cuisson en plantant la lame d'un couteau qui doit ressortir sèche. Laissez enfin refroidir sur une grille, puis dégustez.


Ces muffins sont moelleux à souhait et bien parfumés.
Ils sont aussi bon avec de la crème de marrons qu'avec des cranberries ou même "natures".. Après, vous pouvez mettre ce que vous souhaitez dans la pâte (des pépites de chocolat noir, éclats de noisettes..), la parfumer selon vos envies (amande amère à la place de la fève tonka par exemple, vanille, cardamone..), les décorer, laissez s'exprimer votre imagination.

Repost 0
2 mai 2009 6 02 /05 /mai /2009 16:19
Commençons par mon partenariat avec le site Histoire de Goût. Si vous ne connaissez pas ce site, je vous invite vivement à aller y jeter un oeil car ce site vous propose de nombreuses variétés de produits de qualité : une multitude de variétés de sucre aromatisés (allant du sucre bergamote au sucre coquelicot ou encore sucre violette..), de cacao aromatisés (par exemple : cacao pistache, cacao pain d'épices ou encore cacao citron/citron vert..), de thé (du thé vert, thé noir, thé blanc, thé aromatisés..), de café (café fruits rouges, café rhum, café praliné..), d'épices (on y trouve de la fève tonka par exemple), confiture, sirops.. C'est donc un site regorgeant de produits originaux permettant d'égayer votre cuisine au quotidient et de faire tourbillonner les papilles avec de nouvelles sortes de saveurs. Je vous laisse aller parcourir le site pour voir tous les produits disponibles avec plus de détails..
(Je me permet juste de préciser que c'est ce que je pense réellement du site et qu'ils ne m'ont pas demandé de faire une telle description).


J'ai eu droit à un petit colis contenant 5 produits que voici :

 


Il contient :



- de la fève de tonka
- du grué de cacao (éclats de fève de cacao)


- du thé muscova aux 6 agrumes (délicieux)
- du cacao praliné


- un pot de confiture kiwi-citron vert-téquila (très bonne confiture ! =P)

Vous verrez sans doute quelques uns de ces nouveaux produits dans mes prochaines recettes..

Maintenant la recette du cake fondant au chocolat noir 70%.


Cela faisait un bon moment que j'avais repéré ce cake dans le livre Chocolat de Donna Hay. La photo, à l'image de la recette, est vraiment très tentante. J'ai donc céder à cette tentation et je ne le regrette en rien car ce cake est vraiment une pure gourmandise : il est délicieux, bien chocolaté, très fondant et croustillant sur le dessus.. La texture est similaire à celle d'une truffe compacte et fondante en même temps, chaque bouchée de cake fond dans la bouche.

 

Ingrédients pour un cake :

- 400g de chocolat noir (pour moi du 70%)
- 120g de beurre
- 175g de sucre roux
- 125 mL de crème liquide
- 1 cuillère à café de café soluble (2 cuillères à soupe dans la recette originale)
- 5 oeufs
- 2 cuillères à soupe de farine tamisée



Préparation :


1/ Préchauffez votre four à 150°C. Tapissez votre moule à cake de papier sulfurisé que vous beurrerez légèrement ensuite.
2/ Faites fondre le chocolat, le beurre, le sucre roux, la crème liquide et le café dans une casserole moyenne à feu doux pour faire fondre les ingrédients.
Dans un saladier, fouttez les oeufs et la farine. Incorporez peu à peu le chocolat tout en fouettant. Le mélange doit être bien lisse.
3/ Versez la pâte dans le moule à cake, placez le moule dans un plat profond et versez de l'eau bouillante à mi-hauteur. Faites cuire 2h15 à 150°C (pour moi ça a été 2h). Vérifiez la cuisson en plantant le lame d'un couteau, elle doit ressortir propre. Laissez refroidir et placez au réfrigérateur.

Sur les photos qui sont ci-dessus, le cake est encore tiède alors que sur la photo ci-dessous, il est refroidi au réfrigérateur (le lendemain). Il est tout aussi bon tiède que réfrigéré, c'est la consistance qui change : tiède il est plus tendre/moelleux et bien fondant tandis que froid, il est dense et fond littéralement dans la bouche.



Repost 0
Published by Chocolatomane - dans Cakes sucrés
commenter cet article