Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2010 4 07 /01 /janvier /2010 13:46
Ou le bonheur de faire ses confitures soi-même ! Ceux ou celles qui en font aussi vous diront certainement la même chose, les confitures maison sont incontestablement meilleures. N'ayez pas peur de vous lancer, ce n'est pas si compliqué que cela..

Autrement, je vous souhaite à tous une très bonne année 2010 !! Quelle vous soit riche en bonheur, amour, joie, santé, réussite, enfin en tout ce qui est bien ! =) Et en plein de bonnes choses gourmandes aussi ^^

confiture-de-coings.png
Les coings, je ne les ai découverts que cette année et en suis tombée amoureuse.. C'est vraiment un fruit particulier et bien parfumé, j'adore son odeur, son goût, sa couleur (sa peau jaune et la couleur ambrée une fois cuit).. C'est le fruit du cognassier, il est assez charnu et robuste, également difficile à éplucher et à couper (mais il en vaut la peine), il possède un petit duvet sur sa peau et puis lorsqu'il est mûr, il a une belle couleur jaune.
La saison des coings est de fin septembre à novembre, une période bien trop courte si vous voulez mon avis.. C'est pourquoi j'en ai fait de la confiture maison avec les derniers que j'ai pu trouver début décembre, pour pouvoir me régaler de son bon goût un peu plus longtemps.

confiture de coings 1

J'ai récemment acheté un livre sur les confitures, il s'agit du livre Mes confitures d'Aglaé Blin au éditions Rustica, la recette est d'ailleurs issue de ce livre, j'ai juste diminuer le sucre..

Pour 2 pots environ :

- 1kg de coings mûrs
- 650g de sucre
- jus de citron


Préparation :


1/ Brosser les coings afin de retirer leur petit velours. Les couper en 4, les épépiner, les éplucher soigneusement puis les couper en quartiers que vous mettrez au fur et à mesure dans une terrine d'eau froide citronnée pour éviter qu'ils ne noircissent.

2/ Dans une bassine à confiture en cuivre ou une cocotte en inox, ôrtez à ébullition 25cL d'eau avec le sucre. Dès que le sucre est fondu, ajoutez les coings parfaitement égouttés. Laissez cuire pendant 35 minutes environ à feu doux et en mélangeant souvent. Vérifiez la cuisson en versant quelques gouttes sur une assiette froide, elles doivent figer immédiatement.

3/ Ecumez si nécessaire, mélangez une dernière fois et versez-la dans les pots préalablement ébouillantés et séchés retournés sur un torchon propre. Fermez les pots aussitôt puis retournez les pots sur eux-mêmes et laissez totalement refroidir ainsi.

confiture de coings 2
Ma confiture était un peu trop cuite, cela ressemblait plus à une pâte de coings confits mais c'était honnetement très bon ! J'ai adoré la manger à la petite cuillère ou tartinée sur du bon pain complet aux céréales..


Ayant des poires qui s'ennuyaient dans ma corbeille à fruits (6-7 tout de même) j'ai donc voulu les faire en confiture.. J'ai une fois de plus pris la recette dans le livre que je possède, elles se ressemblent un peu d'ailleurs, ce qui est normal. J'ai fait de même : plus de fruits et moins de sucre que l'originale..

confiture-poire-vanille-1.png
Cette confiture, je l'ai réalisée avec ma nouvelle bassine à confiture gentiment offerte par le site Rue du commerce dont je suis maintenant partenaire. Sur ce site, vous trouverez un large choix d'ustensiles de cuisine, mais également de l'électroménager, de la hight-tech.. N'hésitez donc pas à aller y faire un tour si jamais vous avez besion d'accessoires..

confiture poire-vanille
Pour environ 3 pots de 370g de contenance :

- 1,200kg de poires (williams rouge pour moi)
- 700g de sucre
- 1 gousse de vanille (Bourbon pour moi)
- 1 citron non traité
- 20cL d'eau


Préparation :


1/ Lavez le citron, prélevez ensuite son zeste et enfin son jus, réservez.

2/ Épluchez, épépinez et coupez les poires en quartiers, les aspergez aussitôt du jus de citron afin d'éviter qu'elles ne noircissent.
Faîtes-les blanchir 2 minutes dans de l'eau bouillante, rafraîchissez-les et égouttez-les.

3/ Dans une bassine à confiture ou une cocotte en inox, portez 20 cL d'eau, le sucre, le zeste de citron et la gousse de vanille fendue. Ajouter ensuite les poires et faîtes cuire 25-30 minutes à feu vif.
La confiture est prête lorsqu'une petite portion versée sur une assiette plate froide se fige tout de suite et s'écoule lentement (cette vérification se nomme la nappe, on vérifie donc la nappe de la confiture)..
Retirez la gousse et le zeste de citron, écumez si besoin, mélangez une dernière fois et mettez versez ensuite la confiture dans les pots préalablement ébouillanté et séchés ensuite retournés sur un torchon propre. Fermez aussitôt les pots, retournez-les et laissez complètement refroidir ainsi.


Cette confiture est beaucoup plus réussie, mieux cuite, je trouve qu'elle a une agréable couleur tachetée en plus d'être délicieusement parfumée et fruitée. Je la referai certainement (j'ai racheté des poires williams rouges pour) car elle est vraiment bonne et puis 3 pots, c'est vraiment peu pour moi qui adore les confitures (et maison encore plus !).

Pour finir, une petite nouveauté concernant mon index : il est désormais tout en image, à chaque titre de recette sa photo y correspondant donc, je trouve que cela est mieux ainsi, plus joli et on voit tout de suite à quoi ressemble la recette.

Partager cet article

Repost 0
Published by Chocolatomane - dans A tartiner
commenter cet article

commentaires

bibiedel 09/11/2010 21:57


merci pour tous ces partages
tu as un superbe site


Lucile 21/04/2010 17:17


Magnifiques photos!


talonshautscacao 05/04/2010 15:06


je ne sais pas quelle confiture choisir. C'est vrai que la première ressemble plus à une pâte mais sincèrement c'est très tentant. et puis à la poire avec ses petits points de vanille j'adore


Poe 25/02/2010 08:59


Je découvre un site bourré de merveilles ;-)


sucre en poudre 20/02/2010 20:40


Des photos bien appétissantes!
iza:)